Haroun, le retour

Actuellement en tournée en France et au Théâtre Edouard VII de Paris, Haroun posera ses valises à Casablanca, Marrakech et Rabat pour faire durer le plaisir et ravir son public marocain. Tête de premier de la classe, Haroun impose depuis trois ans son flegme, son humour noir et pince-sans-rire. Un spectacle à découvrir absolument les 12, 13, 14 et 15 février.

Avec Haroun, les vannes, acides, cinglantes, fusent. Il est de ceux qui traitent de sujets diversifiés, racisme, politique, terrorisme ou encore écologie, avec un regard acerbe et une attitude insolente, mais toujours avec flegme et bienveillance.
Haroun jette un regard aussi ironique que malicieux sur notre monde et fait de nous les complices de sa plongée dans l’absurdité de nos existences éphémères.
Nourri a Coluche, Desproges, comme à la littérature et la philosophie, il apporte un souffle nouveau et décalé dans le paysage de l’humour. Toute sa modernité est dans sa facilité à capter les consciences de ses contemporains avec leurs grandes et petites lâchetés, toujours avec autodérision et sans jamais tomber dans la vulgarité, ni la malveillance.
Auteur de tous ses textes, il n’hésite pas à faire évoluer son spectacle au fil de l’actualité et de ses inspirations. Un one-man-show sans concession produit au Maroc par les agences B.line Event et Clic Events, où l’humour est une arme de réflexion massive.
Adoré du public, avec ses vidéos aux millions de vues et ses salles combles, Haroun donne rendez-vous aux Marocains les 12 et 13 février au Mégarama de Casablanca, le 14 février au Palais des Congrès de Marrakech, et enfin le 15 février au Théâtre National Mohamed V de Rabat, à 21h, pour découvrir un spectacle hilarant où réflexion et satire sont de mises.

Billets accessibles sur Ticket.ma

.

BYD a organisé avec succès le lancement de son nouveau modèle Seal U DM-i au sein de son showroom à
Ce maquillage glamour met l’accent sur les yeux avec un regard intense travaillé dans des tonalités marron glacé et une
L’Intelligence artificielle façonne le monde de demain. L’enjeu de sa maîtrise est fondamental. Aussi, faire de l’IA un moteur d’égalité
C’est dans le somptueux cadre de l’hôtel Conrad Rabat Arzana, que s’est tenu les 19 et 20 avril, le 4ème
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4