Film d’animation : Primé au César, Michel Ocelot arrive au FICAM

Le réalisateur de Kirikou, Michel Ocelot est l’invité de la 18ème édition du Festival international du Cinéma d’Animation de Meknès (FICAM) organisée du 22 au 27 mars. Le 22 février, il a obtenu le César du meilleur long-métrage d’animation pour « Dilili à Paris » qui conte les aventures d'une jeune Kanake qui mène une enquête sur des enlèvements mystérieux de fillettes.

Il a été couronné  au César, et il arrive à la 18ème édition du Festival international du Cinéma d’Animation de Meknès (FICAM) prévue du 22 au 27 mars. En effet, le père du magnifique personnage Kirikou, Michel Ocelot, a décroché le César du meilleur long-métrage d’animation pour « Dilili à Paris » et revient à Meknès. « Michel Ocelot fait partie des prestigieux professionnels mondiaux qui ont cru au FICAM dès ses débuts », soulignent, dans un communiqué, les organisateurs, la Fondation Aïcha et l’Institut français de Meknès, ajoutant qu’ils ont reçu la nouvelle « avec émotion et fierté ». En 2017 notamment, le FICAM lui a rendu hommage. Michel Ocelot est connu pour son célèbre premier long-métrage « Kirikou et la Sorcière ». A son actif, d’autres chefs d’œuvre comme « Princes et Princesses », « Kirikou et les Bêtes Sauvages », « Azur et Asmar », « Les Contes de la Nuit », et « Kirikou et les Hommes et les Femmes ». A Meknès, les spectateurs auront la chance de découvrir son film d’animation primé « Dilili à Paris » lors de deux séances : scolaire et grand public. Le magnifique pitch ? Nous sommes dans le Paris de la Belle époque. Dilili, une jeune Kanake, s’embarque dans une enquête des plus étonnantes sur des enlèvements mystérieux de fillettes.

 

Au bureau comme au bord de mer, la robe courte est l'atout charme de votre garde-robe estivale.
Snoop Dogg portera la flamme olympique, vendredi 26 juillet, lors de l’ultime journée de relais. À 52 ans, il est
Populaire suite à l'élévation du style Mob Wife, l'imprimé léopard prolonge son heure de gloire et s’accapare notre dressing swimwear
Le projet néerlandais-marocain « Urban Safar Tanja » est plus qu’une performance. C’est un spectacle itinérant, un voyage théâtral émotionnel
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4