En France, un homme condamné à de la prison ferme pour une main aux fesses

A Strasbourg, un homme qui a frappé les fesses d’une jeune femme en pleine rue a écopé de quatre mois de prison ferme.

Quatre mois de prison pour avoir « frappé » les fesses d’une jeune femme de 19 ans dans une rue à Strasbourg, c’est la peine prononcée par le tribunal français à l’encontre d’un homme d’une cinquantaine d’années, comme le rapporte les Dernières nouvelles d’Alsace. L’agression est très récente. Elle date du 24 août. Ce jour-là, un homme accoste une jeune femme qui se promenait tranquillement. Près d’elle, il prononce brièvement quelques mots inaudibles, comme elle le raconte lors de l’audience. Mais « en passant derrière moi, il m’a frappé la fesse droite ». Choquée mais aussi en colère, la jeune femme réclame, ni une ni deux, des explications à son agresseur qui ose lui répondre que ce n’est pas bien grave. La jeune femme ne le lâche pas et lorsqu’elle menace d’appeler la police, le quinquagénaire « se met à [la] supplier ». Pour elle, vu sa réaction, « son geste est voulu » et « à mon avis, il n’en était pas à son coup d’essai. Pour lui, c’est un geste normal. » La police l’interpelle un plus tard dans la journée. A la barre, l’agresseur qui a déjà un casier judiciaire, justifie son acte en disant qu’il avait « bu quatre verres juste avant. »  « C’est vrai, j’ai fait une erreur. C’est la honte », poursuit-il avant d’enchaîner que son geste, « c’est comme ça, pour rigoler »…

Situé à l’hôtel Jadali, au cœur du paisible et verdoyant quartier de l'Hivernage à Marrakech, le Spa Yemaya est une
“ L'amour nous envahit d’un bonheur enivrant et nous nous sentons soudain merveilleusement vivants.”
Les boxeuses Oumayma Belahbib et Leila El Ksiri se préparent pour le tournoi de qualification olympique (TQO) mondial, programmé du
Le 1er événement automobile et sportif 100% féminin revient du 12 au 27 avril. 400 gazelles, dont 21 Marocaines, vont
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4