Donner un autre regard sur le handicap à l’école

Dans le cadre de la Semaine de l’école inclusive, les associations Français du Monde-ADFE et CAPE ont organisé, du 8 au 13 avril, un cycle de conférences pour débattre sur les difficultés des enfants en situation de handicap à l’école. Des rendez-vous prévus à Rabat, à Casablanca, à Meknès, ou encore à Kenitra.

Sensibilisations et réflexions autour du handicap et de l’accessibilité à l’école. Durant la Semaine de l’école inclusive du 8 au 13 avril, les associations Français du Monde-ADFE et CAPE proposent une série de films et de conférences avec des experts de qualité présents au Lycée André Malraux à Rabat, comme Sylviane Valdois, directrice de recherche au CNRS qui reviendra, le 12 avril, sur l’ « origine cognitive et neurobiologique des troubles dyslexiques », Bertrand Quentin, philosophe et maître de conférences à l’université Paris-Est Marne-la-Vallée qui donnera, le 13 avril, son « regard philosophique sur le handicap » ou encore Eric Plaisance, sociologue et professeur émérite de l’université René Descartes Paris V qui abordera, le 09 avril, « Les défis de l’éducation inclusive ». Sur ce dernier sujet, il sera question du « nouveau regard qui récuse la vision en négatif de la déficience » (…) Car « tous (les enfants) sont capables, même si certains sont « autrement capables » », comme on peut le lire dans la programmation. Au collège Saint-Exupéry à Rabat, ce sera le handisport qui sera mis en avant durant la semaine, tandis qu’au lycée Al Jabr à Casablanca, 27 élèves de l’établissement rencontreront des enfants de l’association AMTDA (Association Marocaine des Troubles et Difficultés d’Apprentissage) pour le projet « Prête-moi ta voix pour que je progresse ». L’objectif sera d’enregistrer des audios pour aider ces enfants venues des écoles publiques de Hay Hassani. Une mobilisation qui touchera également les élèves de l’Ecole Camus. En effet, un débat sera lancé sur le thème « Qu’est-ce que la situation de handicap » et il sera également question de la présentation par les élèves d’une audiothèque en ligne.

 

L’intégralité du programme :

http://www.ienmaroc.org/?p=2050

Le projet néerlandais-marocain « Urban Safar Tanja » est plus qu’une performance. C’est un spectacle itinérant, un voyage théâtral émotionnel
Hind Kharifi fait partie de ces illustratrices marocaines qui s’imposent sur la scène du design et du graphisme avec talent
C’est la gardienne de l’éthique des medias. Latifa Akharbach, ancienne journaliste et ex-diplomate, est à la tête de la Haute
C’est le weekend, rien de mieux que de découvrir la capitale économique sous un angle différent.  Rien de tel pour cela
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4