Daech décapite une Marocaine pour sorcellerie

En Libye, une Marocaine accusée de « sorcellerie et de magie noire » aurait été exécutée par le groupe terroriste Etat Islamique.

D’après une information fournie par deux agences de presse proches des gouvernements libyens rivaux, le groupe terroriste Etat islamique aurait décapité publiquement une Marocaine accusée de « sorcellerie et de magie noire » de même qu’un Palestinien exécuté d’une balle dans la tête pour espionnage. Un Libyen a également été amputé d’une main pour vol. L’exécution se serait déroulée dans la ville de Syrte à 450 km à l’est de Tripoli. Syrte, ville natale de Muammar Kadhafi, est la principale ville contrôlée en Libye par le groupe terroriste qui compterait 2 000 à 3 000 combattants dans le pays, dont 1 500 à Syrte, selon l’ONU.

La première étape de la Série européenne de qualification junior (JQS) de la World Surf League (WSL) 2024, le Morocco
Fini le célibat ! Vous avez trouvé l'élu(e) de votre cœur, peut-être même avez-vous déjà organisé vos fiançailles. Maintenant, place
Tout comme les préparatifs du mariage, les enterrements de Vie De Jeune Fille et de Garçon (EVJF et EVG) sont
L'institution du mariage a toujours revêtu une importance capitale. Au fil du temps, cette sacralité a évolué, s'adaptant aux bouleversements
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4