COVID-19 : L’état d’urgence sanitaire prend fin le 20 avril au Maroc

L’état d’urgence sanitaire prendra fin le 20 avril prochain, selon un projet de loi adopté par le gouvernement ce dimanche. Toute violation des ordres et décisions des autorités publiques est passible d'une peine d'un à trois mois d'emprisonnement et d'une amende allant de 300 à 1 300 dirhams, ou l'une des deux peines.

Le Conseil de gouvernement, réuni dimanche, a adopté dimanche 22 mars le projet de décret n°2.20.293 relatif à la déclaration de “l’Etat d’urgence sanitaire” sur l’ensemble du territoire national pour faire face à la propagation du nouveau coronavirus (Covid-19).
Ce projet de décret, qui entre dans le cadre des mesures préventives d’urgence prises par les autorités publiques afin d’enrayer la propagation de la pandémie du coronavirus, vise à déclarer “l’Etat d’urgence sanitaire” sur l’ensemble du territoire national du 20 mars 2020 à 18H00 au 20 avril 2020 à 18H00, indique un communiqué du Département du Chef du gouvernement.
Ce projet habilite les autorités publiques compétentes à prendre les mesures nécessaires pour interdire aux personnes de quitter leurs domiciles, interdire tout déplacement en dehors du lieu de résidence sauf en cas de nécessité absolue, interdire tout rassemblement, attroupement ou réunion d’un groupe de personnes et à fermer les commerces et autres établissements accueillant le public durant de la période de “l’Etat d’urgence sanitaire” déclaré, ajoute le communiqué.

 

(Avec MAP)

Le nouveau siège Bosch va réunir sous un même toit les activités commerciales clés de Bosch au Maroc, en accueillant
Pour cette saison, le menu se fait rafraîchissant pour une délicieuse mise en bouche. C’est ce que nous propose Aïssam
Dans le domaine des relations amoureuses, les conseils pullulent quant à la meilleure façon de gérer les conflits. L'un d'eux,
Depuis son implantation en 1943, L'Oréal Maroc a transformé le secteur de la beauté au Maroc grâce à son engagement
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4