CONFEJES : le projet “Femme-Sport-Santé” de l’ONG Tibu Africa retenu

A l’issue de l’appel à projets « Femme-Sport-Santé » 2021, l’ONG Tibu Africa, acteur de l’innovation sociale par le sport, fait partie des 14 associations retenues dans les 43 États membres de la Confédération des Ministres de la Jeunesse et des Sports de la Francophonie (CONFEJES).

Louisette-Renée THOBI, secrétaire générale de la Conférence des Ministres de la Jeunesse et des Sports de la Francophonie (CONFEJES) et première femme à ce poste, a annoncé la sélection de l’ONG Tibu Africa parmi les 14 associations retenues dans les 43 États membres, à l’issue de l’appel à projets « Femme-Sport-Santé » 2021. Formalisée par la signature d’une convention, Tibu Africa est d’autant plus motivée à se déployer sur l’ensemble du continent, en initiant davantage des programmes sportifs spécifiques mettant la jeune fille au cœur du développement dans le processus de réalisation de sa vision qui est de devenir la locomotive du sport pour le développement en Afrique à l’horizon 2030. « Particulièrement honoré de faire partie des 14 associations retenues à l’issue d’un appel à projet compétitif impliquant les 43 États membres de la CONFEJES, Tibu Africa s’engage, non seulement à poursuivre le développement d’initiatives mettant le sport au centre du processus d’émancipation de la jeune fille, mais également à pouvoir faire bénéficier les dites initiatives au maximum de jeunes sur le continent africain », a notamment déclaré, Mohamed Amine ZARIAT, Ashoka Fellow & Président Fondateur de l’ONG Tibu Africa.

Tibu Africa contribue chaque jour à l’émancipation de la fille adolescente dans les zones rurales à travers ses nombreux programmes comme « Mama Fit » développant l’empowerment des femmes dans les quartiers populaires ou encore au sein de ses centres misant sur l’éducation des jeunes filles par le football.

C’est le rendez-vous de l’élite du golf féminin. Organisée du 06 au 11 février 2023, la Coupe Lalla Meryem, qui
Pour atteindre l’égalité femme-homme, il est crucial, fondamental, indispensable de repenser les masculinités. Soufiane Hennani, nous livre son point de
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4