Barcelone: arrestation d’une Marocaine qui s’apprêtait à rejoindre Daesh en Syrie

La garde civile espagnole a arrêté samedi à l'aéroport d'El Prat à Barcelone (nord-est de l'Espagne) une Marocaine résidant en Espagne qui voulait rallier l'Etat islamique (EI) en Syrie, annonce le ministère espagnol de l'intérieur.

La mise en cause, S.Y, interpellée vers 13h30 à l'aéroport d'El Prat à son retour de la Turquie, faisait l'objet d'un mandat d'intérêt international émis par l'Audience nationale, la plus haute juridiction pénale espagnole pour délit du terrorisme, ajoute le ministère dans un communiqué, précisant que l'arrestation est intervenue en collaboration avec les autorités turques.

La femme avait quitté en décembre dernier, en compagnie de son fils de trois ans, de nationalité espagnole, la localité de Rubi (Barcelone) où elle vivait, souligne la même source, précisant que la disparition du garçon avait été dénoncée par le père, établi également en Espagne.

La prévenue avait été auparavant interceptée en Turquie lorsqu'elle " tentait d'accéder clandestinement en Syrie en vue de rejoindre les rangs de Daech", précise le communiqué.

Le ministère indique que la détenue pourrait avoir joué un "important rôle " de captation, de recrutement et d'envoi de femmes sympathisantes pour le groupe terroriste Daech.

C’est le rendez-vous de l’élite du golf féminin. Organisée du 06 au 11 février 2023, la Coupe Lalla Meryem, qui
Pour atteindre l’égalité femme-homme, il est crucial, fondamental, indispensable de repenser les masculinités. Soufiane Hennani, nous livre son point de
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4