Amelle Chahbi triomphe à Paris !

Révélée par Jamel Debbouze,elle possède un vrai talent comique.Pleine d'énergie, elle conjugue avec brio comédie et humour dans la pièce "Amour sur place ou à emporter", immense succès populaire depuis plus d'un an.

A 32 ans, cette jeune comédienne d’origine marocaine, révélée sur la scène du Jamel Comedy Club en 2006, joue tous les soirs au théâtre du Gymnase aux côtés de Noom Diawara. Une comédie  “funky” romantique qui met en scène un jeune couple arabo-africain moderne, dont la rencontre s’est faite sur Facebook. La pièce, qui est prolongée jusqu’en mars 2013, va prochainement  être adaptée au cinéma. Une véritable consécration pour les deux comédiens, qui en sont également les coauteurs. Tous les soirs, près de 800 personnes viennent applaudir ce couple improbable, qui réalise peu à peu que tout les oppose. Avec beaucoup de légèreté, ils évoquent des thèmes sensibles tels que le racisme intercommunautaire, la religion, l’excision, la contraception… Un spectacle désopilant où les dialogues sont parfois très crus, mais dont l’humour est très fédérateur. La pièce a même été jouée en novembre 2011, au Mégarama de   Casablanca, ville dont Amelle est originaire. Les deux comédiens avaient fait l’unanimité !

Pourtant, avant d’être révélée sur la scène comique, Amelle a dû beaucoup travailler pour s’imposer dans un univers où les femmes ont généralement du mal à percer. Avant le Comedy Club, elle fait ses premières armes au sein du collectif d’humoristes “Barres de Rire”, qui écumait alors les salles parisiennes. A l’époque, elle était la seule fille au milieu d’une bande de garçons. Elle est vite repérée par Kader Aoun, un ami proche de Jamel Debbouze. Une rencontre qui marque un tournant décisif dans sa carrière, un véritable tremplin pour le groupe qui enchaînera aussitôt les tournées et les propositions télévisées…

En 2006, Amelle fait la première partie du spectacle de Jamel : “100 %/ Debbouze”. Sur scène, ses sketchs à l’humour féroce et au langage osé contrastent avec son allure féminine et sa frêle silhouette. Mais ne vous méprenez pas, car  sous ses airs de jeune fille sage, elle cache un caractère bien trempé ! En 2009, elle décroche un rôle au cinéma dans “Les Barons”, de Nabil Ben Yadir, dans lequel elle joue Révélée par Jamel Debbouze, elle possède un vrai talent comique. Pleine d’énergie, elle conjugue avec brio comédie et humour dans la pièce “Amour sur place ou à emporter”, immense succès populaire depuis plus d’un an. Amelle Chahbi triomphe à Paris ! PAR FATIMA HAÏM le rôle de Malika, une jeune journaliste indépendante. Pour préparer ce film, Jamel Debbouze l’envoie en stage sur le plateau de “Zone interdite”, où elle sera coachée par sa femme, la journaliste Melissa Theuriau.
Un rôle très éloigné des clichés habituels, car la comédienne refuse systématiquement les rôles de “beurette” qui se font maltraiter par leurs frères. D’ailleurs, elle n’hésite pas à tourner en dérision cette image dans ses sketchs (JT berbère, Kalthoum Zouzou…) Artiste touche-à-tout, Amelle a passé son enfance dans le quartier parisien du Marais, où elle a toujours baigné dans une ambiance artistique. Adolescente, elle rêve d’une carrière qui puisse mêler ses deux passions : la scène et le cinéma. Au lycée, elle suit les cours de danse de la chorégraphe Mia Frye… Son baccalauréat en poche, elle s’inscrit en droit mais préfère délaisser les bancs de la fac pour suivre des cours de théâtre à la Ligue  d’improvisation de Paris… Un parcours jusqu’à présent réussi pour Amelle, qui nous promet encore de nombreux fous rires.

L’initiative vient en réponse au nombre croissant d’incidents dans le système de transport public du Pakistan impliquant le harcèlement et
Latifa Chérif, présidente de l’association Le ruban rose dresse pour nous, à l’occasion de La journée mondiale de lutte contre
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4