2M célèbre la journée internationale de la femme

La chaîne de télévision nationale 2M consacre, du 2 au 8 courant, une programmation spéciale sous le signe des "ambitions et défis de la femme", en célébration de la journée internationale de la femme.

Selon un communiqué de 2M, parvenu lundi à la MAP, l'ambition portée par les différentes rédactions de la chaine mobilisées pour cette importante programmation est à la mesure du rôle joué par la femme dans la concrétisation des objectifs socio-économiques et culturels du Maroc.

S'il s'agit, pour la chaîne, de rendre hommage et célébrer la femme dans tous les domaines, il est tout aussi important d'évaluer les avancées et d'identifier les retards qui freinent la consolidation de la place de la femme au sein de la société.

Ainsi, la rédaction des journaux télévisés s'attèlera dans ses différentes éditions à porter un regard "le plus juste possible", sur le quotidien des femmes marocaines et ce, avec la contribution de 7 personnalités, "des hommes qui apporteront assurément un éclairage différent, voire nouveau et ce dans tous les domaines".

La chaîne cite Hassan Rachik, anthropologue et universitaire, Mohammed Sassi, homme politique et enseignant, Jamel Belharach, dirigeant d'entreprise, Aziz Bouderbala, ancien footballeur international et dirigeant associatif, Mohamed Sebbar, militant associatif et SG du Conseil national des droits de l'Homme (CNDH), l'artiste Ahmed Soltane ou encore le journaliste Mokhtar Laghzioui.

Les rédactions des magazines d'information et des documentaires ont pris à coeur, quant à elles, de présenter une galerie de portraits de parcours parfois tristes, souvent poignants mais toujours porteurs d'espoir.

L'équipe de l'émission "Moukhtafoun", présenté par Asmaa Ainoun, ira à la rencontre des bouleversantes Rkia, Mbarka ou encore Habiba, victimes de violence conjugale et d'un mariage précoce, alors que "Des histoires et des hommes" fera découvrir ou redécouvrir le documentaire exceptionnel signé de Dalila Ennadre sur Moui Fama "héroïne sans gloire".

Par ailleurs, dans le cadre de "Moubacharatan Maakoum", Jamaa Goulahcen proposera au public un débat sur la situation des femmes arabes, à la lumière des "bouleversements" qui secouent la région, indique la même source, notant que, pour sa part, le magazine "Majalat Barlamane", animé par Anas Lamrani, sera consacré à une lecture de l'article 475 sur fond du suicide de la fameuse Amina Filali, contrainte au mariage avec celui qui l'avait violée.

Le magazine "Tahkek", présenté par Mohammed Khatem, braquera ses projecteurs sur ces marocaines sans lesquelles des millions de familles n'auraient pu subvenir à leurs besoins, tout comme l'émission quotidienne "Sabahiyate", présentée par Samira Beloui, qui consacrera toutes ses éditions de la semaine à la célébration de cette journée internationale de la femme.

Dans le même sillage, Aziza Laayouni dédiera son magazine de coaching "Kif Al Hal" à des questions majeures intéressant la femme, alors qu'une édition spéciale quotidienne reviendra sur ces expériences marocaines distinguées de ces femmes marocaines précurseurs.

Un hommage sera également rendu à la création artistique féminine à travers le magazine bi-mensuel "2M Mag", présenté par Monsef Sakhi, qui donnera la parole exclusivement aux femmes, comme Sanaa Akroud, Leila Lamrini et Zineb Benjelloun. Laquelle attitude sera adoptée également dans le cadre du programme de divertissement "Nghaniwha Maghribiya", qui proposera une soirée festive, plutôt féminine.

Cette programmation spéciale d'une semaine sera couronnée, dimanche prochain, par la diffusion, dans le cadre de "Cinéstar", du long métrage "les femmes du bus 678" du réalisateur égyptien Mohammed Diab.

Sorti en 2010, ce film dont le nom reprend celui d'une célèbre ligne d'autobus du Caire, est consacré au harcèlement sexuel en Egypte et avait défrayé la chronique et suscité un véritable débat dans ce pays.

La Fashion Week, c'est de la haute couture, des silhouettes féminines et masculines et une mode qui se meut dans
La Saint-Valentin approche à grands pas. Et si vous commenciez les hostilités en partant en week-end avec votre moitié, en
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4