Patrimoine : Visite gourmande au musée d’art culinaire de Marrakech

Véritable joyau architectural, le Musée culinaire de Marrakech offre aux visiteurs une totale immersion dans le patrimoine culinaire marocain ancestral. Visite guidée.

Situé dans le dédale des ruelles de l’ancienne médina de Marrakech, le musée d’art culinaire se trouve dans le quartier Riad Zitoun, non loin du célèbre Palais Bahia. S’étendant sur une superficie de 5.000 m², le musée séduit par sa situation, mais aussi par ses murs externes en pisé et son imposante porte en bois. Édifié dans un magnifique Riad du 19ème siècle, le musée s’articule autour de deux patios de 700 m2 : le plus grand abrite une fontaine en marbre entourée d’oliviers et d’un palmier centenaire, l’autre patio offre un tapis de zelliges fassi sur lequel s’élève une petite fontaine. Une fois à l’intérieur, les visiteurs sont happés par la beauté de ce lieu d’exception qui offre la possibilité de découvrir la richesse de la cuisine marocaine en déambulant dans plusieurs salles dédiées aux plats et ingrédients emblématiques de cette cusine,  le  tout joliment expliqué. Les plats emblématiques marocains sont mis en scène sur des étagères et des meubles en bois mais aussi sur des photographies accrochées aux murs. L’édifice présente les trésors qui contribuent à faire du Maroc un pays à l’hospitalité raffinée. Au fil de leur déambulation, les visiteurs pourront aussi découvrir de la vaisselle contemporaine, mais également des ustensiles de cuisine datant du siècle dernier. 

Durant la visite, des démonstrations culinaires sont organisées afin de mieux comprendre les techniques d’une cuisine qui se transmet de mère en fille, de génération en génération. Parmi ces démonstrations, la fabrication de l’huile d’argan, la cuisson traditionnelle du pain tafarnout, l’art délicat du façonnage de la semoule pour le couscous, la distillation de la fleur d’oranger ou de rose, ainsi que le rituel du service du thé marocain. Les plus gourmands auront l’occasion au cours de la vidite de déguster les spécialités préparées sur place. 

La visite se termine en beauté 

Le deuxième étage du Riad est réservé à celles et à ceux qui désirent apprendre les ficelles de la cuisine marocaine, moyennant la somme de 500 DH. La salle, dotée de 34 postes de cuisine se prête parfaitement à l’exercice, sous la houlette d’une “dada”. Cette dernière prodigue des conseils avisés pour préparer les mets traditionnels 100% made in Morocco. La visite prend fin au dernier étage de cet édifice au mille et une facettes de la gastronomie marocaine. Sur la terrasse, un restaurant de 400m2 surplombe la médina et offre une vue imprenable sur la Koutoubia. En dehors des heures de repas, les visiteurs peuvent y savourer un thé marocain, un café épicé ou un jus de fruit frais, accompagnés de délicieuses pâtisseries marocaines. Le bar de la terrasse propose une carte diversifiée tout au long de la journée, de 12h à 18h, avec des plats marocains, des salades, des desserts et des mets préparés en direct. Offrant un cadre sublime, le Musée de l’art culinaire s’apprête parfaitement à l’organisation d’événements spéciaux. Les visiteurs ont la possibilité de privatiser le lieu pour des soirées, des concerts, des expositions, des signatures de livres, et bien d’autres occasions mémorables. Véritable écrin qui renferme les secrets les mieux gardés de la cuisine marocaine, le Musée de l’art culinaire marocain de Marrakech offre une promenade sensorielle  et culturelle qui emporte les visiteurs dans un voyage hors du temps. F

C’est dans la douceur de vivre méditerranéenne que New Tangier présente une nouvelle collection fluide, acidulée et résolument décontractée. La
C’est l’été, les températures montent, quoi de mieux que de rester au frais et de binge watcher sur Netflix. Si
Si en 2023 une blessure a empêché, quelques jours seulement avant le début de la saison à Hawaï, "le lion
L’artiste Faiçal Adali, reconnu pour son approche innovante et sa capacité à capturer l'essence de la culture marocaine tout en
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4