Parution : Hind Labdag détermine l’esthétique du théâtre

A l’occasion de la Journée mondiale du théâtre, l’écrivaine et poétesse Hind Labdag a récemment publié un ouvrage captivant intitulé “L’Esthétique du théâtre : Ramer dans les mondes de l'imagination et de la suggestion”. Cet ouvrage précieux, paru aux Éditions Oumnia, est un véritable trésor pour les amateurs de théâtre.

Préfacé par le grand dramaturge Abdelkrim Berrechid, ce livre met en lumière les subtilités de l’esthétique scénique. Dans ce nouvel ouvrage, inscrit dans la série Théâtrale critique n°51, Hind Labdag offre une analyse approfondie et éclairante de la dimension visuelle et artistique de la représentation théâtrale, érigeant ainsi l’esthétique au rang de pilier incontournable de l’art dramatique. Avec une précision et une profondeur qui captivent le lecteur dès les premières lignes, elle explore les subtilités des interactions entre les éléments scéniques, la performance des acteurs et la réception du public, offrant ainsi une vision complète de l’art théâtral. En s’appuyant sur des exemples concrets de pièces majeures de la littérature dramatique, l’auteure illustre brillamment ses théories. Elle met en lumière l’importance de la mise en scène, du jeu des comédiens, de la scénographie et de la dramaturgie dans la création d’une expérience théâtrale immersive et à notre connaissance, sans précédent.

Le théâtre et l’esthétique d’un point de vue philosophique ou lorsque le théâtre interroge la conscience humaine, le théâtre et les degrés de conscience entre l’éducation et l’acculturation, le théâtre et les distances de lecture, la conscience théâtrale, l’esthétique du rêve au théâtre…la réflexion menée par sur ces différentes thématiques témoigne de la richesse et de la diversité des questionnements suscités par le théâtre en tant qu’art majeur de l’expression humaine.

« Hind Labdag affirme que les enjeux du théâtre ne sont plus confinés au domaine du simple divertissement et de l’amusement, et qu’il se doit aujourd’hui d’être un outil de sensibilisation. Nous nous félicitons de l’émergence d’une nouvelle génération de chercheurs en théâtre qui allient la rationalité d’une recherche scientifique sobre à un goût esthétique sûr», souligne Abdelkrim Berrechid à propos de cet ouvrage.   

En effet, la capacité de l’écrivaine à décortiquer les différentes composantes du théâtre et à en révéler les nuances les plus subtiles est fascinante. En analysant les interdépendances entre les éléments scéniques, la performance des acteurs et la réaction du public, elle parvient à offrir une vision approfondie et complète de cet art plurimillénaire. Grâce à son observation fine et à son expertise académique, Hind Labdag parvient à mettre en lumière des aspects souvent négligés du théâtre. Son analyse pointue des interactions entre la mise en scène, le jeu des acteurs et la réception du public révèle des nuances insoupçonnées de cette forme d’art.

«Elle écrit en arabe, comme elle écrit en français. Elle écrit sur le monde des gens et des choses et sur le monde des situations et des relations, comme elle écrit sur ses mondes intérieurs intimes, qui sont des mondes riches en images, « en cas », en témoignages et en témoins. Ce sont des univers plus proches du monde des enfants innocents que  de celui des adultes. Tout dans sa pensée, dans ses connaissances, dans ses questions et ses questionnements, nous fait sentir que nous sommes en présence d’une chercheuse assidue, d’une lectrice passionnée et d’une scientifique qui se préoccupe de l’avenir de l’homme, de l’avenir des sciences et des arts qui peuvent servir et bénéficier à l’avenir de cet homme», poursuit Abdelkrim Berrechid.

Il faut dire que l’ouvrage de Hind Labdag offre une plongée fascinante dans l’univers complexe et foisonnant du théâtre, mettant en évidence sa capacité à susciter l’émotion, la réflexion et la remise en question chez son public.

 

Du 18 au 20 avril, Rabat vibrera au rythme de la gastronomie marocaine lors du IVème Chapitre des Disciples Escoffier
La deuxième édition des « Nuits du film Saoudien » se tiendra dans 5 pays à travers le monde. Le
À Essaouira, ville portuaire au charme authentique et aux remparts crénelés garants d’un devoir de mémoire, l’hôtel Atlas Essaouira Riad
La CGEM a accueilli ce mardi 16 avril une rencontre économique Maroc-Belgique en présence de Aziz Akhannouch, chef du gouvernement
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4