Forte affluence du public au Festival Timitar 2023

Vendredi et samedi, les Gadiris et les visiteurs de la capitale du Souss seront au rendez-vous à la place Al Amal et au Théâtre de verdure avec plusieurs artistes et troupes reconnus au niveau national et international dont Manal Benchlikha, Zakaria Ghafouli, Ilyass Dystinct, Labesse d’Algérie et le groupe Adonis du Liban.

Le coup d’envoi de la 18ème édition du Festival «Timitar, signes et cultures», organisée sous le Haut patronage du Roi Mohammed VI, a été donné, jeudi soir à Agadir, avec la participation d’une constellation d’artistes nationaux et étrangers de diverses sensibilités.

Au «Théâtre de verdure», au cœur de la ville, une foule des grands jours a convergé dans une ambiance festive et enchanteresse pour suivre la soirée d’ouverture marquée par des concerts hauts en couleurs donnés par Rais Aârab Atigui et le groupe Bab L’Bluz, une formation franco marocaine fusionnant les musiques Gnawa.

Dans une déclaration accordée à la MAP, le directeur artistique du Festival Timitar, Brahim El Mazned a indiqué que ce carrefour artistique propose cette année 21 spectacles animés par 60 artistes, notant qu’à l’instar des éditions précédentes, Timitar, fidèle à sa devise : «les musiques amazighes accueillent les musiques du monde», offre une programmation musicale et artistique riche en couleurs axée sur les valeurs de tolérance et du vivre ensemble.

Vendredi et samedi, les Gadiris et les visiteurs de la capitale du Souss seront au rendez-vous à la place Al Amal et au Théâtre de verdure avec plusieurs artistes et troupes reconnus au niveau national et international dont Manal Benchlikha, Zakaria Ghafouli, Ilyass Dystinct, Labesse d’Algérie et le groupe Adonis du Liban.

Il s’agit aussi de Aicha Tachinouite, Houssine Amerrakchi, les groupes Hamid Inerzf, et Larbi imghrane ainsi que le célèbre duo malien Amadou et Mariam, le groupe T’arma N-Tiniri d’Ouarzzazate et la diva libanaise de la chanson orientale, Najwa Karam.

Selon les organisateurs, «cet évènement rassembleur de la scène culturelle et artistique marocaine revient cette année avec une ambiance rafraichissante et invite à nouveau à la rencontre envoutante de deux dimensions culturelles, où les artistes amazighes accueillent les musiques du monde».

Et d’ajouter que «cette édition revêt une importance particulière, après la décision historique du Souverain instituant le Nouvel An amazighe comme jour férié au Maroc», notant que «cet honneur enrichit l’esprit du festival et renforce notre héritage culturel».

«Du patrimoine amazighe à la nouvelle scène pop marocaine, en passant par les rythmes variés de l’Afrique, du Moyen Orient et de l’Europe, Timitar incarne son ouverture en réunissant des artistes de divers univers musicaux illustrant ainsi un dialogue interculturel magnifique», souligne la même source.

Rendez-vous culturel majeur d’Agadir, Timitar est organisé en partenariat avec la région Souss-Massa, la municipalité d’Agadir, la Wilaya de la Région Souss Massa, la Préfecture d’Agadir Idda Outanane, l’Association Régionale de l’Industrie Hôtelière d’Agadir, le Conseil régional du Tourisme, les sponsors et les autorités locales.

C’est parti pour la huitième édition du très prestigieux concours Ammar Award en faveur des artistes en situation de handicap
Grande gagnante du Défilé Jeunes Talents, Imane Bamouss a séduit le jury par son audace, sa créativité et sa réinterprétation
Du 1er au 13 juillet 2024, 80 femmes représentant 28 pays africains, ont suivi le programme African Women in Tech
Les créations d’Ibticem Larbi sont peuplées de femmes puissantes et de personnages de notre temps. À travers les histoires qu’elle
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4