Winnie Harlow, l’égérie Desigual atteinte de vitiligo

A l’école, ses camarades la traitaient de « zèbre » ou de « vache », aujourd’hui, mannequin de renommée malgré la maladie de vitiligo, Chantelle Brown-Young, alias Winnie Harlow, est l’égérie de la marque Desigual. Une belle revanche

Dans un entretien émouvant au New York Post, Winnie Harlow se souvient d’une enfance difficile et du rôle de souffre-douleur qu’elle campait alors en raison de la maladie de vitiligo dont elle souffre depuis l’âge de quatre ans.

Cette maladie auto-immune cause une dépigmentation partielle de la peau. Son corps rejette la mélanine, pigment biologique qui détermine la couleur de l'épiderme, entraînant la formation de tâches blanches sur certaines zones. "C'est la même maladie que Michael Jackson", résume-t-elle "Mon système immunitaire s'auto-détruit. Mes cellules meurent. Cela ne me fait pas mal. Certains ont la peau blanche, d'autres noire, j'ai les deux. Je ne suis pas un monstre." "Mon histoire est peinte sur mon corps", dit-elle.

 Persuadés que sa maladie était contagieuse, certains refusaient de s'asseoir à côté d'elle. "A partir du moment où on a commencé à me faire des remarques, j'ai réalisé qu'il y avait quelque chose en moi qui n'était pas comme les autres", explique-t-elle au New York Post.

A 17 ans, elle préfère donc quitter l'école, pour travailler dans un centre d'appels. C’est à la même période qu’elle s'inscrit sur Instagram pour tuer le temps. En découvrant les photos postées par la jeune femme,  Tyra Banks, membre du jury de l'émission America's Next Top Model, a un coup de foudre. "Je n'avais jamais vu un vitiligo aussi symétrique!", lance-t-elle lors de son casting. "C'est magnifique!"

Winnie Harlow participe alors à l’émission de télé réalité et bien qu'éliminée du concours, celle-ci se fait remarquer par des professionnels de la mode.

Nick Knight, le célèbre photographe, la fait travailler le premier lors d'un shooting pour ShowStudio, puis pour les publications anglaises Dazed & Confused et i-D.

En 2014, sa carrière st lancée avec  un contrat publicitaire qu’elle signe avec Desigual, marque qui en fait son égérie. Aperçue dans une publicité l'hiver dernier, elle pose de nouveau dans la campagne printemps-été 2015, et défilera pour la marque de prêt-à-porter espagnole à la Fashion Week de New York, le 12 février.

 

La Fashion Week, c'est de la haute couture, des silhouettes féminines et masculines et une mode qui se meut dans
La Saint-Valentin approche à grands pas. Et si vous commenciez les hostilités en partant en week-end avec votre moitié, en
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4