Un geste inédit des musulmans de Grande-Bretagne

Suite aux tensions qui ont suivi les attaques de Paris, une vingtaine de mosquées sur environ 1.700 vont ouvrir leurs portes aux visiteurs de toutes confessions ce dimanche au Royaume-Uni.
C'est dans une ambiance qui se veut conviviale que les visiteurs seront accueillis par des membres de la communauté musulmane au sein des mosquées afin d'avoir un aperçu du quotidien d'un centre de culte musulman. Ces rencontres ont également pour but de répondre à leurs questions sur l'islam, a expliqué le Conseil des musulmans du Royaume-Uni (MCB) qui est à l'origine de l'initiative. 
 
A la suite des attentats à Paris, le gouvernement britannique avait envoyé une lettre à quelque 1.000 mosquées, invitant les imams à "expliquer et prouver comment la foi en l'islam peut faire partie de l'identité britannique".

Ce courrier avait été d'abord mal reçu par le MCB qui s'est demandé s'il signifiait que les musulmans étaient intrinsèquement exclus de la société britannique, et jugeant en outre qu'il insinuait que les "musulmans n'ont pas fait assez pour lutter contre l'extrémisme".

Selon des chiffres du dernier recensement de 2011 concernant l'Angleterre et le Pays de Galles, les musulmans représentent près de 5% de la population, loin derrière les chrétiens (59%) et ceux qui se déclarent "sans religion" (25%).

La Fashion Week, c'est de la haute couture, des silhouettes féminines et masculines et une mode qui se meut dans
La Saint-Valentin approche à grands pas. Et si vous commenciez les hostilités en partant en week-end avec votre moitié, en
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4