Turquie: polémique sur la maternité

Le ministre de la Santé turc, Mehmet Müezzinoglu, a suscité une vive polémique vendredi dernier. Rebondissant sur les propos tenus par le Président conservateur Recep Tayyip Erdogan sur la place "naturelle" des femmes...

Le ministre de la Santé turc, Mehmet Müezzinoglu, a suscité une vive polémique vendredi dernier. Rebondissant sur les propos tenus par le Président conservateur Recep Tayyip Erdogan sur la place "naturelle" des femmes, celui-ci a poussé le bouchon encore plus loin en estimant que  la maternité était la seule "carrière" possible pour les femmes.

Tout a commencé jeudi, lors d’une tournée du ministre dans les maternités d’Istanbul. Rendant visite aux nouvelles mamans et à leurs nouveaux nés, celui-ci ne s’est pas privé de leur dispenser quelques conseils. "Les mères ne doivent pas mettre d'autres carrières que la maternité au centre de leur vie. Elever de nouvelles générations doit être au centre de leurs préoccupations", a argué Mehmet Müezzinoglu cité par les médias turcs.

Autant dire que les critiques n’ont pas tardé à fuser de toutes parts sur les réseaux sociaux. "La maternité n'est pas une carrière", a réagi sur son compte Twitter l'écrivaine à succès Eli Safak, "les femmes turques doivent décider elles-mêmes de leur chemin dans la vie (pas se la faire imposer par des hommes politiques)". Une députée de l'opposition, Aylin Nazliaka, a pour sa part suggéré à M. Müezzinoglu "d'arrêter de parler". "Il a des motifs cachés derrière ces déclarations. Leur but est de faire des femmes des citoyennes de seconde zone", a-t-elle écrit sur Twitter.

Mais plus déterminé que jamais, le ministre de la Santé a enfoncé le clou en déclarant : "La maternité n'est pas une carrière ouverte à tous (…) c'est une carrière indiscutable et sacrée". On se sent tout d'un coup moins seules nous les "triates" marocaines…

L’initiative vient en réponse au nombre croissant d’incidents dans le système de transport public du Pakistan impliquant le harcèlement et
Latifa Chérif, présidente de l’association Le ruban rose dresse pour nous, à l’occasion de La journée mondiale de lutte contre
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4