Shajarat Ad-Durr,première femme sultan d’Egypte

Elle a inauguré la dynastie des Mamelouks, en accédant au trône d'Egypte en tant que sultan en 1250. Destin exceptionnel d'une femme qui a commencé sa vie comme esclave.

Du harem au pouvoir suprême…Celle qui a marqué l’histoire de l’Egypte a été achetée comme esclave par le sultan Ayyoubide, Al-Salih Najm-Eddine Ayyoub. D’origine turque, décrite comme belle et intelligente, Shajarat Ad-Durr (arbre de perles) devient rapidement la favorite du sultan, puis son épouse légitime. Elle lui donne un fils, Khalil, ce qui lui vaudra le titre de “Shajarat Ad-Durr-Oum Khalil”. Elle se révèle être d’un fort caractère et fine politicienne. Quand, en 1249, le roi de France, Louis IX, lance la septième croisade, le sultan Al-Salih est à Damas, mais gravement malade.Pendant son absence, Shajarat ad-Durr va jouer le rôle de régente et organiser la défense de l’Egypte. De retour au Caire, Al-Salih meurt le 22 novembre 1249. Shajarat Ad-Durr est seule à son chevet. Elle décide alors de garder sa mort secrète : une telle nouvelle risque de bouleverser la stabilité du pays et saper le moral des armées en pleine guerre contre les Croisés, sans parler de problèmes de succession. Elle avait en effet perdu Khalil, le seul fils qu’elle ait eu avec Al-Salih. Elle continue à faire croire que le sultan est toujours en vie, mais ne peut être vu de personne, ce qui lui permet de donner nombre d’ordres en son nom. Comme le subterfuge ne peut durer longtemps, elle est obligée d’en informer les chefs d’armées, d’origine mamelouk, et les hauts dignitaires du royaume. En février 1250, ils intronisent Al-Mouaddam Turanshah, fils du sultan défunt. Des dissensions commencent alors entre Turanshah et Shajarat Ad-Durr. Au milieu de ces rivalités, l’armée des Croisés arrive à prendre la ville de Damiette, puis se dirige vers Le Caire. Cette lourde défaite provoque la colère des généraux mamelouks et leur défiance à l’égard de Turanshah, jugé inapte à gouverner. Il est assassiné en mai 1250. Ainsi meurt le dernier sultan Ayyoubide. Shajarat Ad-Durr est mise sur le trône d’Egypte par ses fidèles généraux mamelouks, en qualité de Sultan, et avec le titre de “Al-Malika Ismat ad-din Oum Khalil Shajarat Ad-Durr”, avec d’autres titres comme “Malikat Al-Muslimin”. Femme, elle inaugure la dynastie des Mamelouks comme sultan et inscrit à jamais son nom dans les annales de l’histoire. Les pièces de monnaie sont frappées à son effigie, la prière du vendredi est faite en son nom dans les mosquées, elle signe les décrets de son sceau de souveraine. Fine stratège, elle dirige la revanche de ses armées sur les Croisés. Le roi Louis IX est capturé à Mansourah, ses troupes sont défaites. Il est emprisonné et sera libéré après le versement d’une lourde rançon que paiera l’Ordre des Templiers. Cet épisode historique marque la fin de la septième croisade. Cette victoire consolidera le pouvoir de Sahajarat Ad-Durr et de ses Mamelouks. Mais du côté de Bagdad, le calife abbasside Al-Moustaâsim refuse qu’une femme ait le titre de sultan, l’Egypte, depuis Saladin, ayant toujours été sous l’autorité de Bagdad. Se sentant menacée, Shajarat Ad-Durr abdique.

Son règne n’a duré que trois mois mais il a été marqué par deux événements importants dans l’Histoire : la fin des ambitions des Croisés sur le Moyen-Orient, et la mort de la dynastie des Ayyoubides qui fera place à celle des Mamelouks. Ceux-ci installent sur le trône un de leurs chefs militaires, Az-Eddine Aybak. Toujours assoiffée de pouvoir, Shajarat Ad-Durr le séduit et l’épouse. Très jalouse, elle avait exigé qu’il répudie sa première femme. Pendant les sept ans du règne d’Aybak, Shajarat Ad-Durr gouverne en coulisse. Lassé de son autorité sur lui et sur l’Egypte, Aybak envisage d’épouser la fille de l’Emir de Mossoul. Folle de rage, Shajarat Ad-Durr organise le meurtre d’Aybak. Elle l’attire dans son bain après une partie de polo et ordonne à ses eunuques de le tuer. Elle cherche à cacher son crime, mais de vieux adversaires se réveillent et la première épouse d’Aybak demande justice. Les généraux sont divisés. En avril 1257, une émeute éclate au palais. Shajarat Ad-Durr est emmenée à la citadelle et enfermée dans la Tour Rouge. C’est là qu’elle est battue à mort par l’épouse répudiée d’Aybak aidée de ses servantes. Son cadavre à moitié nu est jeté dans les fossés de la citadelle et reste trois jours sans sépulture. Elle est inhumée dans un magnifique mausolée à son nom, qu’elle avait fait construire en 1250, au faîte de sa gloire.

Avec sa nouvelle chanson intitulée "Flowers", Miley Cyrus a battu un nouveau record d'écoutes sur la plateforme Spotify.
A l’occasion de la Journée nationale dédiée à la Prévention du suicide des Jeunes, l’ONG marocaine Sourire de Reda a
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4