Saint Laurent se lance dans des créations de couture ultra-exclusives réservées aux people

La légendaire maison Saint Laurent, qui a abandonné la haute couture en 2002 à la retraite de son fondateur, a annoncé mardi le lancement de créations de couture ultra-exclusives, portant une griffe d'atelier numérotée et réservées aux personnalités proches de la marque.

Il s'agit de "pièces qui sont faites au cas par cas, pour des célébrités, des personnalités qui ont des relations avec la maison", a indiqué une porte-parole. "Ce sont des pièces numérotées, qui auront la griffe +Yves Saint Laurent+, comme celles de Monsieur Saint Laurent dans le passé pour les collections de couture, et qui sont enregistrées dans un livre".



Certaines créations de ce type ont déjà été réalisées à l'occasion du festival de Cannes, de la cérémonie des Oscars, ou pour des concerts d'artistes tels que les Daft Punk ou Keith Richards, même si elles n'avaient pas "le sceau" des ateliers de la maison. "C'est une activité qui s'est déjà pas mal développée depuis l'arrivée de Hedi Slimane" en 2012, souligne-t-on.



"C'est quelque chose de plus limité et plus exclusif" que la haute couture, une appellation juridiquement protégée en France, décernée à un nombre limité de maisons qui défilent deux fois par an à Paris, en janvier et en juillet.

L’initiative vient en réponse au nombre croissant d’incidents dans le système de transport public du Pakistan impliquant le harcèlement et
Latifa Chérif, présidente de l’association Le ruban rose dresse pour nous, à l’occasion de La journée mondiale de lutte contre
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4