Psycho : Il vous aime trop ? Vous êtes peut-être victime de “love bombing”…

Faites-vous l’objet d’un love bombing ? Ce nouveau terme de plus en plus utilisé par les psychologues désigne les techniques d’appropriation de certains pervers narcissiques lorsqu’ ils se mettent couple. Explications…

Qui n’a jamais rêvé de tomber sur le partenaire idéal, toujours aux petits soins, toujours à l’écoute, d’une grande générosité ? Dans un monde où l’individualisme règne en maître, ça fait du baume au cœur. Seulement voilà, il y a un mais. Et ce mais porte un nom : le love bombing. Technique de manipulation à part entière, le love bombing est un piège doré dans lequel il est très facile de tomber pour  peu que l’on ne fasse pas attention.  But du jeu : vous rendre dépendante de la relation. Votre alter ego essaie de jouer sur un fond de narcissisme, un besoin d’amour, un sentiment de solitude éprouvé quelques fois  et hop ! Voici des indices pour vous mettre sur la voie, sait-on jamais.

L’ hyper-projection dans l’avenir
Ça fait un bon bout de temps que vous ne tombez que sur des personnes instables et allergiques à l’engagement : celui qui refuse de s’afficher en public,  qui n’appelle qu’ à des moments bien précis de la soirée ou qui vous dit dès le début qu’ il ne faudra rien attendre de cette relation. En général, on en a tellement marre que rencontrer quelqu’un qui parle d’avenir en disant « Nous » au lieu de « je » semble presque miraculeux.
Au départ, c’ est du pain béni, puis votre alter ego devient invasif, vous parle mariage dès la première quinzaine, des enfants qu’il veut vous faire, de la crèche où il faut les pré-inscrire pour pas perdre de temps, d’un compte joint illico presto et ainsi de suite. Bref vous êtes bookée pour un plan quinquennal avant d’avoir réalisé ce qui vous arrivait. Prenez un peu de distance, autrement vous allez droit dans une toile d’araignée. Rappelez-vous, l’empressement est toujours douteux.

Une montagne d’un grain de sable 
Votre partenaire est adorable jusqu’ à ce que vous arriviez en retard de 20 secondes, que vous disiez bonjour à quelqu’un, que vous ne portiez pas le tee-shirt Nike qu’il vous a récemment offert. Des choses  bénignes peuvent  finir en esclandre avec comme argument de fin: « Excuse-moi. Si je suis dans cet état, c’est parce que je tiens à toi et que tu comptes plus que ma dernière goutte d’eau en plein Sahara ». M-A-N-I-P-U-L-A-T-I-O-N…

Sucre d’orge attitude/rabaissement/sucre d’orge attitude 
On vous couvre de cadeaux, on vous couve d’amour puis on vous assène une phrase assassine l’air de rien ou on pointe du doigt l’une de vos défaillances avant de reprendre avec les gentillesses et les papouilles. Ce comportement alterné est très dangereux. Petit à petit, vous commencez à craindre l’entre deux moments et à vous plier en quatre pour « être à la hauteur ». L’amour est une drogue, votre dealer affectif le sait et en joue comme bon lui semble.

Un trop plein de victimisation 
Ou quand l’autre vous fait croire qu’ il est désarmé et faible sans vous à ses côtés. Généralement, ça se manifeste par des coups de fil à répétition pendant vos posages entre amis, par une maladie soudaine juste avant votre départ en voyage (sans lui), une dépression parce que vous avez eu envie de prendre un peu de temps pour vous, un regard mauvais en vous écoutant rire au téléphone avec votre meilleur ami, le tout ponctué de réflexion comme « tu ne m’ aimes plus, j’ai l’ impression » ; « tu t’ éloignes/ je ne compte plus ». Au début on est flattée d’être à ce point centrale dans la vie de quelqu’un, puis petit à petit, l’étau se resserre jusqu’ à la suffocation…

 

 

Situé à l’hôtel Jadali, au cœur du paisible et verdoyant quartier de l'Hivernage à Marrakech, le Spa Yemaya est une
“ L'amour nous envahit d’un bonheur enivrant et nous nous sentons soudain merveilleusement vivants.”
Les boxeuses Oumayma Belahbib et Leila El Ksiri se préparent pour le tournoi de qualification olympique (TQO) mondial, programmé du
Le 1er événement automobile et sportif 100% féminin revient du 12 au 27 avril. 400 gazelles, dont 21 Marocaines, vont
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4