Pour ses 20 ans, la Fondation Zakoura signe un pacte pour promouvoir le préscolaire

À l’occasion de son 20ème anniversaire, la Fondation Zakoura a scellé un « Pacte pour une Education Préscolaire de Qualité pour Tous ». Cet organisme se démène, depuis le début, pour que les enfants, les jeunes et les femmes issus des milieux défavorisés au Maroc reçoivent une éducation et formation de qualité.

146 000 enfants, jeunes, femmes et adultes sont passés par les bancs des écoles de la Fondation Zakoura depuis sa création en 1997. Cet organisme s’est donnée une mission : le développement humain par le biais de l’éducation des enfants, la formation des jeunes et l’autonomisation des femmes dans les zones rurales du Maroc. Et pour marquer ses 20 ans d’engagement en faveur d’une éducation pour tous et amorcer les 20 prochaines années, la Fondation Zakoura a décidé de lancer, le 20 novembre, date de la Journée Internationale des Droits de l’Enfant, le « Pacte pour une Education Préscolaire de Qualité pour Tous ». L’organisme souhaite ainsi généraliser le préscolaire, mettre en avant les expériences réussies tout en mutualisant les efforts entre les différents acteurs du secteur éducatif.

Une fondation forte de ses engagements
En 20 ans, la Fondation Zakoura a concocté plusieurs programmes socio-éducatifs et a initié des projets innovants, soutenus par de nombreux organismes nationaux et internationaux comme les premières écoles d’Education non formelle, le programme « Développement Intégré des Douars », la première Ecole non formelle numérique et l’Action nationale pour l’éducation de la petite énfance en zone rurale (ANEER). Au total, plus de 22 000 enfants ont été scolarisés au sein de ses 419 écoles d’Education non formelle. Concrètement, « les efforts déployés avec succès ont garanti en 2017 un taux d’intégration au primaire de 100% et un taux de réussite d’entrée au collège de 92% pour les enfants des écoles Zakoura », tient à mettre en avant l’organisme qui est aussi l’initiateur du Zakoura Lab. C’est un espace de « Recherche action & Développement » qui fait de la « veille à l’innovation », tout en se voulant un acteur de réflexion, de suivi d’évaluation et de vulgarisation sur les questions touchant à l’éducation.

La Coupe du Trône de Golf revient douze ans plus tard au Royal Golf Dar Es Salam pour une édition
Membre de l’Académie du Royaume du Maroc, essayiste, médecin biologiste et féministe, Asma Lamrabet, autrice notamment d’“Islam et femmes”
Artiste de bande dessinée, d'illustration et d'animation, Inès Balegh a participé à la dernière résidence Khaliya, à l'initiative du Conseil
Un nouveau salon de thé fait sa grande rentrée à Marrakech, au sein du Musée d'Art Culinaire Marocain, un lieu
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4