Pas de talons, pas de film! Le nouveau scandale du Festival de Cannes

D’après Screen Magazine, un support de renom dédié au cinéma; les organisateurs du Festival du film de Cannes ont refusé l’accès à une projection à quelques femmes... en raison de porter de leurs chaussures plates.

Les réseaux sociaux se sont aussitôt passionnés pour ce "scoop" au parfum de scandale.  D’après les médias, ces personnes, en majorité des femmes d’un âge mûr se sont vues refuser l’accès à la projection du film « Carol » de Todd Haynes, en raison de leurs talons plats… Un dress code qui ne collerait pas à celui de du festival qui précise que « le port du smoking ou d’une tenue de soirée est exigé » lors de la montée des marches.

Alors que les organisateurs ont démenti l’info sur les réseaux sociaux, en twittant : « La rumeur selon laquelle le Festival exige des talons hauts pour les femmes sur les marches est infondée », d’autres personnes qui ont vécu cette « humiliation », dont l’épouse d’Asif Kapadia, le réalisateur du documentaire « Amy » l’ont confirmé au magazine Screen, qui se trouve être à l’origine du buzz.

À Essaouira, ville portuaire au charme authentique et aux remparts crénelés garants d’un devoir de mémoire, l’hôtel Atlas Essaouira Riad
La CGEM a accueilli ce mardi 16 avril une rencontre économique Maroc-Belgique en présence de Aziz Akhannouch, chef du gouvernement
Ce lundi 15 avril 2024 marque l’ouverture tant attendue du Royal Mansour Casablanca. Après 8 ans de travaux minutieux, la
Soins, maquillage, parfums… Notre sélection exclusive pour être à la pointe des tendances !
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4