Mostra de Venise : un biopic sur Marilyn Monroe

Une nouvelle génération de stars, un biopic-évènement et une compétition marquée par la présence de Netflix : la 79e Mostra de Venise frappe fort, dès son ouverture mercredi 31 août.

Vingt-trois films sont en lice pour le Lion d’Or, décerné le 10 septembre, dans un festival qui fait plus que jamais figure de rampe de lancement pour Hollywood, présent en force, avant la saison des Oscars. Le plus attendu est une version romancée de la vie de Marilyn Monroe, «Blonde», inspiré d’un roman de Joyce Carol Oates, et interprétée par l’actrice et ancienne James Bond girl, Ana de Armas. En gestation depuis une dizaine d’années, le film sera montré peu de temps après les soixante ans de la mort de l’actrice au statut d’icône.  C’est l’une des quatre productions Netflix en compétition cette année : Venise est devenu une place de choix pour la plateforme qui présentera également le film d’ouverture, «White Noise», du New-Yorkais Noah Baumbach.
Pour cette 79e édition, la plateforme présentera également le film d’ouverture, White Noise, du New-Yorkais Noah Baumbach. Le réalisateur de Frances Ha et Marriage Story, parfois qualifié de nouveau Woody Allen, y adapte la star des lettres Don DeLillo, avec sa compagne Greta Gerwig et Adam Driver. Parmi les autres cinéastes réputés en compétition, figurent le réalisateur oscarisé Alejandro Gonzalez Inarritu (The Revenant, Birdman), pour un film en forme de retour aux sources au Mexique, Joanna Hogg (The Souvenir) ou Martin McDonagh (Three Billboards).
Si le jury présidé par l’actrice américaine Julianne Moore est quasiment paritaire, la compétition reste déséquilibrée, avec huit réalisatrices seulement, un an après le sacre de la Française Audrey Diwan pour «L’évènement», sur l’avortement.
Côté people, Penelope Cruz, Cate Blanchett, en cheffe d’orchestre dans «Tar», Catherine Deneuve qui doit recevoir un Lion d’Or d’honneur, Colin Farell et Willem Dafoe pourraient faire le déplacement sur le Lido.

(Avec agences)

L’actrice franco-marocaine Nadia Benzakour joue dans le dernier film d’Eric Barbier, « Zodi et Téhu ». Un magnifique conte dans lequel
L’événement Art-Fair est de retour à Marrakech. Ce rendez-vous international pose ses valises dans les salons de la Mamounia, mais
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4