MasterChef : une candidate voilée enthousiasme le public américain

Parmi les 40 candidats en lice pour remporter MasterChef aux Etats-Unis, Amanda Saab et son hijab ont suscité un fort engouement du public.

En mai dernier, sur la chaîne Fox aux Etats-Unis, s’ouvrait la sixième édition du show culinaire MasterChef. Parmi les 40 candidats, une jeune femme de 25 ans, Amanda Saab, a vite fait le buzz sur Internet. Première femme voilée dans une émission de télé-réalité aux Etats-Unis, la jeune chef ne s’attendait pas à susciter un tel engouement de la part du public : « Quand j’ai posé ma candidature, je ne savais pas à quoi m’attendre. J’ai été bluffée par le nombre de soutiens que j’ai reçus, » a-t-elle confié au webzine libanais Step Feed. Eliminée le 1er juillet après 6 semaines de compétition, la passionnée de cuisine d’origine libanaise est fière d’avoir donné au public et aux autres candidats une autre image de l’islam, qui contraste avec le portrait souvent négatif brossé par les médias américains. « Beaucoup de candidats m’ont dit qu’ils n’avaient jamais eu l’occasion d’avoir un échange approfondi avec un musulman. Ma participation contribue à démystifier les musulmans, en particulier les femmes portant le voile. J’ai prouvé qu’elles sont libres de s’exprimer et de concrétiser leur passion dans les voies de l’islam. Beaucoup de gens pensent qu’il est restrictif alors que c’est le contraire. Il offre la structure pour réussir. »

 

Ses parents libanais sont arrivés très jeunes aux Etats-Unis. Amanda Saab y a donc passé toute sa vie et vit maintenant avec son mari à Washington.  Elle plaisante d’ailleurs sur sa biculture : « Un jour nous mangeons des feuilles de vigne et le lendemain des burgers ! » Elle espère lancer son restaurant. La jeune femme encourage tous les aspirants cuisiniers à faire comme elle. « Chacun de nous a été modelé par une histoire différente. Soyez vous-même et racontez cette histoire à travers la cuisine ! »

Situé à l’hôtel Jadali, au cœur du paisible et verdoyant quartier de l'Hivernage à Marrakech, le Spa Yemaya est une
“ L'amour nous envahit d’un bonheur enivrant et nous nous sentons soudain merveilleusement vivants.”
Les boxeuses Oumayma Belahbib et Leila El Ksiri se préparent pour le tournoi de qualification olympique (TQO) mondial, programmé du
Le 1er événement automobile et sportif 100% féminin revient du 12 au 27 avril. 400 gazelles, dont 21 Marocaines, vont
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4