Marrakech : Un musée de la femme financé par une campagne de crowdfunding

Un musée de la femme financé par des dons devrait voir le jour dans un an à Marrakech.

Le 8 mars 2018, pour la journée internationale des droits des femmes, le musée de la femme marocaine devrait ouvrir à Marrakech, si toutefois les fondateurs du projet récoltent assez de fonds pour le construire. C’est Nizar Gartit, responsable adjoint du musée de Mouassine à Marrakech et responsable d’expositions à la Maison de la Photographie, qui a lancé ce projet d’espace dédié « à l’histoire et à la culture de la femme marocaine ». Le musée, situé dans une maison du quartier Sidi Abdel Aziz,  devrait abriter « un centre d’archives et de documentation et un espace où les femmes marocaines pourront montrer leurs créations dans un cadre contemporain ». La première exposition intitulée « Femmes du Maroc, entre art et histoire », sera consacrée à des femmes qui ont marqué l’histoire du royaume: Zaineb Nafzaouiya, fondatrice de Marrakech, Assayyida El Hourra, régente de Tétouan au début du XVIe siècle, l’artiste peintre Chaïbia Talal ou Malika Fassi, seule femme signataire du Manifeste de l’indépendance.

Pour financer le projet, le fondateur compte sur la participation de donateurs via une campagne de crowdfunding afin de réunir la somme de 14.000 euros (150.000 dirhams), sur un budget global de 22.000 euros.

 

L’initiative vient en réponse au nombre croissant d’incidents dans le système de transport public du Pakistan impliquant le harcèlement et
Latifa Chérif, présidente de l’association Le ruban rose dresse pour nous, à l’occasion de La journée mondiale de lutte contre
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4