Les premiers signes de l’amalgame entre religion et terrorisme se font sentir

 Dans la nuit du vendredi au samedi. Suite aux attentats de Paris, le dessinateur Joann Sfar a publié une série de croquis sur Instagram à propos des attentats.

Sur douze images, le dessinateur raconte Paris, sa liberté, et la force de son blason : un navire sous lequel est inscrit en latin « Fluctuat nec mergitur » (« Il est battu par les flots, mais ne sombre pas. »).
Toutefois le dessin suivant attire notre attention sur l’amalgame dangereux qui est fait entre religion et terrorisme. La religion n’a jamais fait de mal à personne, car elle véhicule des messages de paix et d’amour.  Les fous dangereux qui se cachent derrière des pseudo textes religieux pour commettre leurs méfaits ne doivent pas être assimilés à d’autres.

twitter

Situé à l’hôtel Jadali, au cœur du paisible et verdoyant quartier de l'Hivernage à Marrakech, le Spa Yemaya est une
“ L'amour nous envahit d’un bonheur enivrant et nous nous sentons soudain merveilleusement vivants.”
Les boxeuses Oumayma Belahbib et Leila El Ksiri se préparent pour le tournoi de qualification olympique (TQO) mondial, programmé du
Le 1er événement automobile et sportif 100% féminin revient du 12 au 27 avril. 400 gazelles, dont 21 Marocaines, vont
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4