Les Marocains, éternels insatisfaits??Ilham, enseignante

46 % des Marocains ne vivent pas dans le bien-être. Telle est la révélation d'une enquête réalisée par le Haut Commissariat au Plan. "Une petite moitié,finalement", disent les optimistes. "Des chiffres bien loin de la réalité", rétorquent les plus désabusés. FDM a donné la parole aux uns et aux autres...

Ilham, enseignante.
â–  Ça dépend des moyens dont on dispose. Si on est à l’aise financièrement, dans une ville comme Casablanca, par exemple, on peut dire que le bien-être est accessible. La classe moyenne peut, à mon avis, être satisfaite de sa vie, obtenir un crédit, acheter une voiture, une maison… Maintenant, si on descend un degré plus bas, c’est la galère ! Que ce soit pour les besoins quotidiens, l’alimentation ou les soins, la classe moyenne a finalement assez bien évolué durant ces dix dernières années. On peut espérer mieux, c’est sûr. Mais il fait bon vivre au Maroc ! Pour s’en convaincre, il n’y a qu’à jeter un coup d’oeil sur nos voisins qui, eux, ont beaucoup de difficultés.

Caftan 2024 s'est conclu en beauté après quatre jours de célébration de l'élégance et de la richesse du caftan marocain.
Les détenteurs de passeport marocains peuvent se déplacer librement vers 73 pays étrangers sans besoin de demander un visa. Certaines
Voyager seule représente une façon de goûter à la liberté, de vivre ses envies sans entraves. Nadia Stoti, Travel blogger,
Pas question de s’ennuyer cet été à Casablanca. On s’arme de sa crème solaire, de son plus joli bikini et
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4