Les 10 commandements de l’harmonie conjugale

D'après le livre de John Gray, les hommes viendraient de Mars et les femmes de Vénus, mais ils vivent sur la Terre et sont condamnés à s'entendre pour pouvoir cohabiter. Dans son ouvrage, l'auteur démontre que les deux sexes ne réagissent pas de la même manière face aux soucis quotidiens, au stress, à l'argent et à l'amour. Ces différences sont souvent source de conflits... Cependant, pour que règne l'harmonie au sein d'un couple, il existe des règles du jeu à respecter. En voici dix pour éviter les pierres d'achoppement auxquelles se heurte la vie quotidienne. A vous de déceler celles sur lesquelles vous trébuchez et d'agir en conséquence.

1- Communiquer avec ton conjoint, tu apprendras

La communication est très importante au sein de votre couple. Il est essentiel de maintenir le dialogue et de ne pas se réfugier dans le silence et les non-dits qui vous éloignent l’un de l’autre. Dialoguer est un art qui s’apprend en se pratiquant.

 

2-Ton conjoint, tu respecteras

Le respect étant la base de toute entente, évitez les remarques acerbes, surtout devant témoins. Et exigez de la part de votre conjoint le même respect et la même considération que celle que vous avez à son égard.

 

3-Vos disputes, tu régleras

Les disputes sont la soupape d’une bonne entente. Laissez échapper le trop plein de tension avant que cela n’explose comme une marmite sous pression. En tout état de cause, les disputes ne doivent pas avoir lieu devant les enfants, ni les proches ou amis. Il est peut être difficile de contenir sa colère mais il faut apprendre à contrôler ses émotions. Ne parlez pas tous les deux en même temps. Essayez de parler à cœur F EMME S DU MAROC | F ÉVR I E R 2 0 1 0 45 ouvert en écoutant aussi votre conjoint. Pratiquez l’humour, cela peut désamorcer une dispute et se terminer en fous rires.

 

4-Vos finances, tu géreras

L’argent est le nerf de la guerre et la source de conflits. Trouvez une formule adaptée à votre cas. Faites une caisse commune pour l’entretien de la maison, la nourriture, l’école des enfants. Ou bien, payez chacun des dépenses bien définies. Si vous n’avez pas de salaire, essayez d’avoir une somme mensuelle, aussi modeste soit-elle pour vos propres dépenses afin de ne pas avoir à réclamer de l’argent à votre conjoint à chaque fois que vous en aurez besoin.

 

5-Attentive à ton conjoint, tu seras

Les hommes aiment que les femmes les accueillent quand ils rentrent du travail, même si elles-mêmes sont actives à l’extérieur. Faites de ces retrouvailles des moments privilégiés. Accordez-vous un petit moment pour relâcher la pression,entourés de vos enfants. Vous passerez aux choses sérieuses après cet instant de tendresse : dîner à réchauffer ou à préparer, devoirs à surveiller, bain et coucher des enfants à superviser… Répartissez- vous les tâches si vous n’avez pas d’aide à domicile le soir.

 

6-Toute la vérité, tu ne diras point

Dire la vérité, toute la vérité, est-ce bien nécessaire au sein d’un couple ? Répéter à son mari que sa mère a une langue de vipère fera-t-il d’elle un ange ? Donner le vrai prix de la petite robe noire ou du caftan en lamé, payé avec ses propres deniers durement gagnés, est-ce utile ? Franchement non, alors pourquoi provoquer des conflits ? Cependant, ces petits mensonges ne doivent pas peser lourd sur la balance de la sincéritéentre les conjoints, sinon ils risqueraient d’être nocifs.

 

7-Vos loisirs, ensemble ou séparément tu organiseras

Avoir des loisirs communs avec les enfants comme les balades en forêt, le ciné en famille ou les jeux de société, resserre les liens familiaux. Mais cultiver un jardin secret est également bon pour le moral.Sport ou danse en salle, déjeuner avec votre meilleure amie, visite en solo à votre maman, soirée entre copines… A condition d’accepter la partie de chasse de Monsieur qui part aux aurores et rentre le dimanche soir, éreinté et sans le moindre gibier, le match de foot visionné avec les copains dans le séjour avec hurlements et coquilles de pistache éparpillées partout. Tout est question de dosage pour que les choses soient acceptées sans que l’un ou l’autre ne se sente exclu ou frustré.

 

8-De ta maison, un cocon douillet tu feras

La maison est un refuge ; celui que l’on retrouve après le travail et où l’on se ressource pour affronter le lendemain les mêmes tracas de la vie professionnelle. Aussi, il est bon d’avoir un foyer douillet, chaleureux et calme. Une maison confortable où chacun a ses marques, sans empiéter sur les plates-bandes de l’autre : les enfants peuvent travailler et jouer dans leur chambre, les repas peuvent être pris tous ensemble et sans télévision pour pouvoir se parler et raconter sa journée dans une ambiance détendue et sereine.

 

9-La routine, tu combattras

Combattre la routine demande des efforts et de l’imagination : se réserver des soirées en tête à tête, improviser une soirée ciné ou resto peut casser la monotonie de la semaine.Surprendre l’autre en organisant, par exemple, un pique-nique pour son anniversaire ou inviter des copains perdus de vue sera toujours une surprise bienvenue.

 

10-Votre intimité, tu boosteras

Pour booster la libido en berne de son couple, chacun peut trouver des idées. L’une choisira des dessus coquins, une autre organisera des week-ends à deux… L’essentiel n’est-il pas de rythmer sa vie avec ces petites parenthèses de plaisir et d’intimité ? Veillez toujours à entretenir la fragile flamme du désir…

La Coupe du Trône de Golf revient douze ans plus tard au Royal Golf Dar Es Salam pour une édition
Membre de l’Académie du Royaume du Maroc, essayiste, médecin biologiste et féministe, Asma Lamrabet, autrice notamment d’“Islam et femmes”
Artiste de bande dessinée, d'illustration et d'animation, Inès Balegh a participé à la dernière résidence Khaliya, à l'initiative du Conseil
Un nouveau salon de thé fait sa grande rentrée à Marrakech, au sein du Musée d'Art Culinaire Marocain, un lieu
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4