Le tuto de la honte : quand 2M apprend aux femmes battues à camoufler les traces de coups avec du maquillage

Dans l'émission "Sabahyate" du 25 novembre sur 2M, une animatrice a célébré la Journée mondiale de lutte contre les violences faites aux femmes d'une façon tout à fait déplacée. Elle a en effet montrer aux femmes comment dissimuler les traces de violences à l’aide de maquillage.

Depuis quelques heures, les réactions choquées se succèdent sur les réseaux sociaux. « C’est un fake?« , demande un internaute sur Facebook. « Non, malheureusement« , lui répond un autre, atterré. Ce matin, dans l’émission Sabahyate diffusée sur 2M, l’animatrice Lilia Mouline n’a pas trouvé de meilleur sujet pour célébrer la Journée internationale de violences faites aux femmes que de donner des astuces make-up aux femmes battues pour camoufler leurs hématomes, tutoriel à l’appui. « Aujourd’hui, nous allons aborder un triste sujet. Mais à l’occasion de la journée mondiale de lutte contre les violences faites aux femmes, nous vous montrerons les techniques de maquillage que vous devez utilisez pour cacher les traces de violences sur votre visage », a-t-elle introduit. Elle utilise ensuite une jeune femme couverte de bleues comme cobaye – ou peut-être est-elle une vraie femme battue – pour appliquer ses conseils en maquillage. Face au tollé sur les réseaux sociaux, la vidéo de cette séquence a été supprimée du site de 2M. La direction de la chaîne a réagi en publiant un communiqué d’excuses sur sa page Facebook. Elle a expliqué que la rubrique était « en contradiction totale avec la ligne éditoriale de la chaîne ». « La rubrique est complètement inappropriée et comporte une erreur d’appréciation éditoriale compte tenu de la sensibilité et de la gravité du sujet de la violence faite aux femmes ». La chaîne a promis de prendre les mesures nécessaires à l’encontre des responsables de cette erreur. C’est en

La tendance argenté fait un retour remarqué cette saison. Découvrez notre sélection de pièces à shopper pour briller de mille
Le complexe culturel L’Uzine accueille, samedi 4 février, la pianiste Maha Zahid le temps d’un récital de piano et d’un
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4