L’autre facette de la comédienne Amal El Atrache (photos)

Le public la connaît en tant que comédienne talentueuse qui a brillé dans un bon nombre de comédies, de pièces de théâtre et d'oeuvres cinématographiques. Amal El Atrache révèle une autre facette de son personnage, et se dévoile en tant qu'artiste accomplie. L'expo de ses oeuvres a été dévoilée hier à Casablanca.

« Ce voyage à travers réalité et imagination, mouvement de dessin, de traits, d’images passées et surpassées, parfois pensées, d’autres improvisées. Un jeu sincère que j’entretiens depuis l’enfance », explique Amal El Atrache en parlant de l’une de ses oeuvres dans le catalogue dédiée à l’exposition. Et en effet, c’est à un véritable voyage à travers différentes expressions artistiques que l’artiste nous convie. Dessins, photographies, peintures, Amal El Atrache est une artiste accomplie qui dévoile aujourd’hui au public ses travaux, une oeuvre qui « nous plonge dans un monde où l’ordre et le désordre cohabitent. »
Des toiles immenses aux croquis de carnets de voyages en passant par les photographies expressives, l’oeuvre d’Amal El Atrache est offerte au regard du public à l’APART, un lieu hybride, mi-atelier, mi-résidence  niché dans un immeuble art déco au centre ville de Casablanca. « Pour l’instant, je me focalise sur l’expo. L’APART me sert bien sûr d’atelier, mais je voudrais aussi le partager avec d’autres artistes et en faire un espace ouvert à toutes les énergies créatives », précise la maîtresse des lieux. Amal El Atrache vit aujourd’hui pleinement cette immersion dans l’univers pictural : « L’art contemporain est une libération artistique qui me permet d’aller bien au-delà du théâtre ou du cinéma qui sont plus cadrés. Il me permet de créer mes propres personnages et de leur donner la vie que je souhaite. Par ailleurs, être passée par le 7ème art ou le théâtre me permet de mieux théâtraliser et de remettre en scène mon travail de peinture ou de photo », assure Amal El Atrache.

WorkShop Gallery; 336, rue Mustapha El Maani, Casablanca

La Coupe du Trône de Golf revient douze ans plus tard au Royal Golf Dar Es Salam pour une édition
Membre de l’Académie du Royaume du Maroc, essayiste, médecin biologiste et féministe, Asma Lamrabet, autrice notamment d’“Islam et femmes”
Artiste de bande dessinée, d'illustration et d'animation, Inès Balegh a participé à la dernière résidence Khaliya, à l'initiative du Conseil
Un nouveau salon de thé fait sa grande rentrée à Marrakech, au sein du Musée d'Art Culinaire Marocain, un lieu
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4