L’Angleterre, tu l’aimes ou tu la quittes

La presse et les réseaux sociaux ne parlent que de ça : David Cameron a menacé les musulmanes qui ne parlent pas l’anglais d’expulsion.

Depuis lundi, la menace qu’a proférée David Cameron à l’encontre des musulmanes du Royaume-Uni crée une polémique qui ne fait qu’enfler. Le Premier ministre britannique a ainsi annoncé hier que les musulmanes qui ne maîtrisent pas suffisamment l’anglais pourraient être expulsées, visant à travers elles les hommes qui les empêchent de s’intégrer. 190.000 musulmanes (22%) parleraient peu ou pas du tout l’anglais, ce qui expliquerait le taux élevé d’inactivité parmi ces femmes. Selon lui, leur isolement les rend plus vulnérables aux messages des groupes extrémistes. « Si vous ne parlez pas anglais, si vous n’arrivez pas à vous intégrer, vous pouvez avoir du mal à comprendre votre identité, et donc être plus réceptif aux messages extrémistes», a-t-il dit. Ces commentaires n’ont pas manqué de susciter l’ire des organisations musulmanes et des travaillistes. Le gouvernement conservateur de Cameron vient de débloquer 20 millions de livres pour aider des musulmanes à améliorer leur anglais.

Le nouveau siège Bosch va réunir sous un même toit les activités commerciales clés de Bosch au Maroc, en accueillant
Pour cette saison, le menu se fait rafraîchissant pour une délicieuse mise en bouche. C’est ce que nous propose Aïssam
Dans le domaine des relations amoureuses, les conseils pullulent quant à la meilleure façon de gérer les conflits. L'un d'eux,
Depuis son implantation en 1943, L'Oréal Maroc a transformé le secteur de la beauté au Maroc grâce à son engagement
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4