Khenifra : faute de soins, une femme accouche dans le jardin d’un hôpital

Alors qu'elle se rendait à l’hôpital pour accoucher, une femme a perdu les eaux devant l'établissement hospitalier... le hic, c'est qu'à 8h30 du matin, personne n'était en mesure de la prendre en charge.

Selon le journal Jaridat Al Akhbar qui rapporte l'incident, les faits se seraient déroulés à El Kbab, une petite ville située à proximité de Khénifra. Après avoir perdu les eaux, la jeune femme s'est retrouvée seule, désemparée devant l’hôpital qui d'après le journal, a pour habitude de renvoyer les femmes enceinte vers le service de maternité de Khenifra.

Ne disposant visiblement ni de personnel compétent, ni du matériel adéquat, l'établissement n'aurait pas apporté son aide à la jeune femme qui s'est rabattue, seule vers un petit jardin mitoyen à l'abri des regards. Par chance, deux passantes l'ont soutenue tout  au long de l'accouchement, allant même jusqu'à lui amener une couverture pour la préserver des regards et du froid.

Ce n'est qu'à la naissance du nouveau-né qu'une infirmière serait intervenue pour couper le cordon ombilical.

Les créations d’Ibticem Larbi sont peuplées de femmes puissantes et de personnages de notre temps. À travers les histoires qu’elle
Du 2 au 10 août à Taghazout Bay, Seven PM offrira neuf jours de célébration, un line-up éclectique et une
Placée Sous Le Haut Patronage de Sa Majesté Le Roi Mohamed VI, que Dieu l’assiste, la Fondation Morocco Royal Tour
Le Marrakech Short Film Festival revient en force pour sa quatrième édition, prévue du 27 septembre au 2 octobre 2024
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4