Institut Cervantes : « Casablanca confinée », l’exposition virtuelle de Pedro Orihuela

L’Institut Cervantes de Casablanca présente l’exposition virtuelle « Casablanca confinée » signée du photographe espagnol Pedro Orihuela.

Pendant trois mois de confinement, de mi-mars à mi-juin, Casablanca, d’habitude bruyante, animée et surpeuplée, s’est vidée et s’est tue comme nous ne l’avions jamais vue auparavant. Le photographe et architecte espagnol Pedro Orihuela a immortalisé cette situation inédite et présente l’exposition virtuelle « Casablanca confinée » sur la page Facebook de l’Institut Cervantes de Casablanca. Pedro Orihuela a collaboré avec différents magazines espagnols, français et marocains. Et dans ses projets personnels, la photographie est un moyen de partager des sensations plus que des images.

L’exposition « Casablanca confinée » à découvrir sur le site web et la page Facebook de l’Institut Cervantes de Casablanca:

 https://bit.ly/31Rlk2n

 

https://www.facebook.com/InstitutoCervantesCasablanca/

Pour son concert lors de la 27ème édition du Festival des musiques sacrées du monde de Fès, Kim Burrell sera
Ancrées dans les traditions mais s’inscrivant dans la contemporanéité, les tenues de Ghita Lahrichi composent une silhouette beldi-chic reconnaissable entre
Une robe à manches bouffantes, des ballerines ultra-tendances et des bijoux fins et raffinés… Voyons la vie en rose avec
une composition d'un bel effet pour une salade gourmande.
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4