Indignation en France : une femme enceinte tabassée à cause son voile

L'indignation des musulmans de France est montée d'un cran lorsque, mardi 24 mars à Toulouse, une jeune femme musulmane enceinte a été passée à tabac par un homme qui lui reprochait de porter un «hijab».

Selon les médias de l'Hexagone, la jeune mère d'une trentaine d'années a déposé plainte après avoir été violemment agressée par cet individu, qui a arraché son voile et l'a rouée de coups tout en l'insultant avant de prendre la fuite.
Les policiers ont enregistré la plainte pour agression à caractère raciste, a affirmé une source policière, estimant qu' «il n'y a pas de raison de mettre en doute» la parole de la victime, qui a été hospitalisée après l'agression.



Réagissant à cet acte, le premier secrétaire du Parti socialiste (PS), Jean-Christophe Cambadélis, a dénoncé, dans un communiqué, une attaque «inacceptable et inadmissible dans une grande démocratie comme la France».

Et d'ajouter : «Le PS condamne de façon très ferme cette agression raciste et réaffirme qu'aucun comportement raciste et islamophobe ne doit être toléré dans notre République».



Pour sa part, le porte-parole du conseil régional du culte musulman (CRCM) de Midi-Pyrénées (sud), Abdellatif Mellouki, a fait part de sa «crainte et sa vive inquiétude de voir l'augmentation des actes islamophobes», en «dénonçant le discours tenu ces derniers jours par des professionnels de l'amalgame et de la surenchère».

La Coupe du Trône de Golf revient douze ans plus tard au Royal Golf Dar Es Salam pour une édition
Membre de l’Académie du Royaume du Maroc, essayiste, médecin biologiste et féministe, Asma Lamrabet, autrice notamment d’“Islam et femmes”
Artiste de bande dessinée, d'illustration et d'animation, Inès Balegh a participé à la dernière résidence Khaliya, à l'initiative du Conseil
Un nouveau salon de thé fait sa grande rentrée à Marrakech, au sein du Musée d'Art Culinaire Marocain, un lieu
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4