Huiles essentielles : concentré de vertu

Protectrices, bienfaisantes, réparatrices, régénérantes ... Ce ne sont que quelques-unes des vertus des huiles essentielles. 100% végétales, elles font un retour en force dans la cosmétique. Décryptage de leurs propriétés et de leur mode d'utilisation.

Des extraits de végétaux Aromatiques

Les huiles essentielles (HE) sont des extraits aromatiques contenus dans les végétaux. La grande majorité d’entre eux élaborent des essences. Les espèces végétales, riches en essences, sont particulièrement répandues dans les zones très ensoleillées du globe. Chez certaines, la formation d’huiles essentielles se produit dans d’autres parties que la fleur (aiguilles de pin, écorce de citron) ou même dans toute la plante (lavande, romarin). Leur composition varie énormément selon les conditions climatiques. Elle dépend aussi de l’exposition, de l’altitude et de la qualité du sol du lieu de récolte. A ceci s’ajoute la diversité biochimique que l’on rencontre au sein d’une même espèce végétale. La plupart des huiles essentielles sont incolores ou jaunes, avec des nuances très variées allant du jaune verdâtre au brun rouge. La dénomination d’huile prête parfois à confusion. Les huiles essentielles ne sont pas des corps gras, comme leur appellation pourrait le laisser penser, mais des produits constitués d’un mélange de substances volatiles odorantes, solubles dans l’alcool et dans l’huile, mais pas dans l’eau.

L’aromathérapie

Les huiles essentielles sont connues et utilisées depuis les débuts de l’humanité pour leurs parfums, leurs propriétés thérapeutiques et leurs vertus cosmétiques. On retrouve des traces de leur utilisation dans toutes les civilisations et sur les cinq continents Plusieurs méthodes sont utilisées pour produire une HE en fonction de la nature de la plante. La plus répandue est la distillation à la vapeur d’eau. Les autres techniques sont l’enfleurage (contact des pétales avec une matière graisseuse qui absorbe les arômes), la pression à froid (pression mécanique pour les zestes), la percolation ou la macération.

Les huiles essentielles dans les cosmétiques

Par ailleurs, les marques de cosmétiques naturels contiennent des huiles essentielles, reconnues pour leurs propriétés. Elles servent également de conservateur et remplacent les parfums de synthèse. Nous allons nous intéresser à l’utilisation des huiles essentielles dans la cosmétique, notamment dans les soins de la peau et des cheveux ainsi que dans le traitement anti-cellulite.

Les huiles essentielles pour avoir une peau de pêche

L’action des huiles essentielles se manifeste localement au niveau de la zone cutanée d’application. Puis, elles infiltrent nos cellules après avoir traversé la barrière cutanée, pour pénétrer finalement dans le sang, décuplant ainsi leurs bienfaits. Sur la peau, les huiles essentielles peuvent être appliquées de quatre façons : en massage, en compresse, dans le bain ou sous la douche. Quelques huiles essentielles selon le type de peau sont à éviter sur celle-ci, car elles sont photosensibilisantes.

Peau normale : lavande officinale, géranium.

Peau grasse : tea tree, lavande officinale, genévrier, cyprès.

Peau sèche : rose, palmarosa, bois de santal, géranium, camomille, néroli.

Peau mixte : lavande officinale.

Peau sensible : camomille, rose.

Peau mature : rose, encens, néroli, palmarosa, géranium. Il faut impérativement diluer l’huile essentielle dans une huile végétale de base avant de l’utiliser en massage.

L’huile d’amande douce est adoucissante, hydratante et cicatrisante. Elle apaise l’inflammation cutanée et les démangeaisons.

 L’huile d’avocat nourrit les peaux sèches, aidant à lutter contre le vieillissement cutané.

L’huile de germe de blé, riche en vitamine E, un antioxydant très puissant, s’adresse davantage aux peaux sensibles et ridées. Elle protège des agressions extérieures et aide à réparer les tissus.

L’huile de pépin de raisin, très douce, antioxydante, antibactérienne et immunostimulante est particulièrement bien adaptée aux peaux grasses et aux massages. Les huiles que l’on peut également utiliser comme huiles de base sont l’huile d’olive de première pression à froid, l’huile d’onagre, de noisette, de macadamia, de rose musquée du Chili, de sésame, de tournesol, d’argan, de bourrache ou de jojoba. La dilution conseillée en massage est de 3 à 5% d’huile essentielle dans une huile de base et de 2,5% si le massage concerne le visage. Pour vous aider, retenez qu’une dilution à 1% c’est 20 gouttes d’huile essentielle dans 10 cl d’huile de base; 4 gouttes dans une cuillère à soupe d’huile de base et 1 goutte dans une cuillère à café d’huile de base.

Notre sélection :

 Darphin Soin d’arôme à la myrrhe pour peaux sèches, 500 DH. En parapharmacies.

Huile Prodigieuse de Nuxe (multi- usages visage, corps et cheveux). En pharmacies et parapharmacies.

 Huile Hydratante relaxante Lavande pour le corps, 150 ml, 140 DH, Yves Rocher. Dans les points de vente Yves Rocher.Bains aromatiques

Il est particulièrement recommandé de pratiquer plusieurs fois par mois des bains aromatiques. C’est un excellent moyen pour tonifier ou détendre l’organisme, favoriser l’endormissement (lavande, orange…), et de stimuler l’odorat. Remplissez votre baignoire d’eau à 38° maximum. A l’aide du compte- gouttes, versez quelques gouttes d’huile essentielle dans un émulsifiant afin de les rendre soluble dans l’eau. On peut utiliser une cuillère de lait entier ou une cuillère de miel. Ne versez jamais des huiles essentielles directement dans l’eau. A faire loin des repas, 1 h avant ou 2 h après.

Notre sélection :

 Huile de Bain Délassante Fleur d’Oranger d’Yves Rocher, 150 ml,  130 DH. Dans les points de vente Yves Rocher.

Bain détente aux huiles essentielles Relaxantes

Mélangez deux tasses de sel de la mer morte à une demi-tasse d’huile d’amande douce. Ajoutez ensuite une dizaine de gouttes d’huile essentielle de bergamote, de citron ou d’orange, et une dizaine de gouttes d’huile essentielle de lavande. Incorporez ce mélange à l’eau de votre bain. De quoi vous préparer au sommeil tout en douceur !

Bain tonifiant aux huiles essentielles Régénérante

Dans un récipient, versez une poignée de sels de bain neutres, ajoutez- y 5 gouttes d’HE de niaouli et 5 gouttes d’HE de thym. Versez ce mélange dans l’eau de votre bain. Pour bien profiter des bienfaits des huiles essentielles, restez une dizaine de minutes dans l’eau bien chaude en respirant profondément. N’utilisez le shampooing ou le gel douche qu’après, sinon les propriétés des huiles essentielles seront altérées.

Massages et frictions

Après un bain aromatique, faitesvous un massage du torse avec une huile de massage au thym : 30ml d’huile végétale d’amande douce et 10 gouttes d’HE de thym + 10 gouttes d’HE de lavande. C’est la voie idéale d’utilisation des huiles essentielles qui agiront au niveau local et de manière plus profonde dans l’organisme, les principes actifs traversant la peau et les muqueuses en stimulant l’odorat. Le massage, outre son action bénéfique, permettra une pénétration rapide des actifs dans l’organisme. L’application peut également être réalisée à l’aide d’une compresse imbibée maintenue quelques minutes sur la zone à traiter. Les applications se font habituellement le matin et le soir. Certaines huiles essentielles peuvent être appliquées pures comme la Lavande, le Lavandin, le Tea Tree, le Ravensara, et en particulier l’Eucalyptus Smithii qui a une action anti-infectieuse. Pour frictionner certaines parties du corps, les huiles essentielles s’utilisent plus généralement

Bien choisir son huiles essentielles

Une huile essentielle est une substance active qui peut être dangereuse si elle est mal employée. Il faut donc se renseigner auprès d’un professionnel, naturopathe, pharmacien, herboriste, avant d’employer une huile essentielle quelle qu’elle soit. De plus, les propriétés des huiles essentielles varient en fonction de leur qualité et des huiles de mauvaise qualité pourront être mal tolérées par les plus sensibles. Voici quelques recommandations :

Les huiles essentielles sont à éviter pour les femmes enceintes, les personnes âgées ou fragiles et les enfants de moins de 3 ans.

N’appliquez jamais d’huiles essentielles sur les muqueuses ou autour des yeux.

 Les huiles essentielles s’emploient en général très diluées sur la peau. Pures, elles risqueraient d’être dangereuses.

 Les huiles essentielles ont toutes des propriétés différentes et donc des effets spécifiques. Certaines huiles sont photosensibilisantes (bergamote, citron, mandarine, santal), il est déconseillé de s’exposer au soleil après leur application ; d’autres comme le thym sont allergènes, d’autres encore sont déconseillées en diffusion ou en massage. D’autres huiles peuvent s’avérer particulièrement irritantes lorsqu’elles sont appliquées pures, notamment la cannelle, l’origan, le thym thymol, la sarriette, la girofle, la gaulthérie…

Avant d’utiliser une huile essentielle, effectuez un essai d’application dans le pli du coude : appliquez 1 goutte d’huile essentielle diluée dans 1 cuillère d’huile végétale à la pliure du bras. Si vous observez une réaction dans les 24 h, renoncez à son utilisation.

 N’utilisez jamais d’huile essentielle par voie orale sans l’avis d’un aromathérapeute qualifié.

Conserver les huiles essentielles hors de portée des enfants.

 En cas d’ingestion accidentelle, prendre 1 à 10 cuillerées d’huile végétale. Consultez un médecin ou appelez un centre antipoison.

C’est dans la douceur de vivre méditerranéenne que New Tangier présente une nouvelle collection fluide, acidulée et résolument décontractée. La
C’est l’été, les températures montent, quoi de mieux que de rester au frais et de binge watcher sur Netflix. Si
Si en 2023 une blessure a empêché, quelques jours seulement avant le début de la saison à Hawaï, "le lion
L’artiste Faiçal Adali, reconnu pour son approche innovante et sa capacité à capturer l'essence de la culture marocaine tout en
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4