Hammad Kabbaj jugé inéligible après avoir insulté Aicha Chenna

Hammad Kabbaj, candidat PJD à Marrakech, s’est vu écarté des élections du 7 octobre par les autorités locales de la ville après ses insultes à l’égard de la grande militante Aicha Chenna.

La sanction est tombée. Après avoir insulté la militante Aicha Chenna, le candidat du PJD Hammad Kabbaj a été jugé non éligible pour le scrutin du 7 octobre au terme d’une enquête administrative dirigée par le préfet de la ville. Retour sur les faits. Dans la semaine, le salafiste   tête de liste du PJD pour la circonscription de Marrakech-Gueliz qualifie la fondatrice de l’association « Solidarité féminine » de « marraine des prostituées » et d’«icône de la débauche », l’accusant d’encourager les mères célibataires à « pondre des bâtards qui ne méritent pas la vie ». Très vite, les Marocains se mobilisent sur les réseaux sociaux pour soutenir cette grande militante et le préfet de la ville ouvre une enquête qui a considéré que le candidat n’adhérait pas aux principes et aux valeurs de la démocratie, de la pluralité et de la tolérance. Rappelons qu’Hammad Kabbaj s’est fait le spécialiste des déclarations provocatrices tonitruantes puisqu’il avait précédemment appelé à l’extermination des Juifs.

La Coupe du Trône de Golf revient douze ans plus tard au Royal Golf Dar Es Salam pour une édition
Membre de l’Académie du Royaume du Maroc, essayiste, médecin biologiste et féministe, Asma Lamrabet, autrice notamment d’“Islam et femmes”
Artiste de bande dessinée, d'illustration et d'animation, Inès Balegh a participé à la dernière résidence Khaliya, à l'initiative du Conseil
Un nouveau salon de thé fait sa grande rentrée à Marrakech, au sein du Musée d'Art Culinaire Marocain, un lieu
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4