Frais de scolarité : bras de fer entre les parents d’élèves et l’école Charles Péguy

Aucun accord n'a pu être trouvé entre le groupe scolaire Charles Peguy et les parents d'élèves mécontents des prestations et de l'encadrement des élèves depuis la fermeture des établissements scolaires à la mi-mars. Une lettre ouverte adressée à la direction de l'établissement vendredi 5 juin est restée sans réponse. Les détails.

L’enseignement à distance, préconisé dès la mi-mars après la décision de la fermeture des établissements scolaires au Maroc, a pris de court de nombreuses écoles qui n’étaient pas préparées à bifurquer vers ce modèle d’enseignement. C’est le cas entre autres du groupe scolaire Charles Peguy qui, selon une lettre ouverte des parents d’élèves mécontents constitués en collectif, fustige les décisions unilatérales prises par l’établissement. Ce dernier a en effet exigé les frais de scolarité du dernier trimestre en concédant quelques réductions minimes : 50% pour la toute petite section ; 40% pour la petite section ; 30% pour la moyenne et la grande section ; 20% pour le primaire et 10% pour le collège et le lycée. Ces taux, arrêtés sans aucune concertation avec les familles, ont été rejetés en bloc par les parents d’élèves qui estiment dans une lettre ouverte adressée à la direction de l’école, que l’offre scolaire n’a nullement répondu aux attentes pédagogiques des apprenants et encore moins rempli le contrat qui lie l’établissement aux parents d’élèves.
Ces derniers reprochent à l’établissement l’absence total de dialogue et de communication. Mais pas seulement. Parmi les griefs brandis, la très mauvaise gestion de l’enseignement à distance qui n’a démarré que trois semaines après la décision du ministère de l’enseignement de fermer les établissements scolaires, et plus grave encore, l’établissement n’avait pas les moyens adaptés pour assurer dans des conditions idoines l’enseignement à distance. Ainsi, la solution informatique choisie par l’école, en l’occurrence Zoom (durée de chaque session de 40 minutes), n’est nullement adaptée pour l’enseignement. La baisse substantielle du volume horaire (de 32 heures par semaine, celui-là est passé à 10 heures), la mobilisation des parents pour assister leurs enfants dans la compréhension et l’assimilation des contenus des séances de cours et des devoirs et l’investissement réalisé par les parents pour doter leurs enfants de moyens matériels (tablettes, ordinateurs, imprimantes et consommables) et connexion internet haut débit ont été autant de charges supportées par les familles.
“Les parents s’engagent à régler les frais de scolarité au juste- prix en contrepartie des prestations fournies par l’école tels que convenus initialement dans le contrat”, souligne la lettre ouverte des parents d’élèves qui sont toujours dans l’attente d’une réponse de la direction du groupe scolaire Charles Peguy.
Pour rappel, le ministère de l’Éducation nationale avait demandé aux Académies régionales de faire la médiation entre la Fédération de l’enseignement privé et les associations représentant les parents d’élèves, pour essayer de rapprocher les points de vue des deux parties, en prenant en considération les difficultés financières que connaissent aussi bien certaines familles que certaines écoles privées. Celles-ci devaient renoncer aux frais de cantine et de transport et tenir compte des difficultés financières des familles impactées par la crise épidémiologique. Mais qu’en est-il des contenus pédagogiques fournis et des attentes des parents pour un encadrement à la hauteur des frais de scolarité engagés ?

La marque Belle & Bowie se moque des conventions. Intrigante et stylée, elle dépoussière, avec goût, la mode des années
La Grande Table Marocaine et Sesamo, deux tables du La Grande Table Marocaine et Sesamo, sont dans le top 50
La chanteuse et égérie du parfum Libre d’Yves Saint Laurent a récemment foulé le sol marocain pour le tournage d’une
La 5ème édition de l'Art Fair 1-54 s'est clôturée le 11 février. En cette fin de semaine, on revient en
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4