Et si vous passiez au lait de dromadaire ?

C'est la dernière tendance fooding californienne... Le lait de dromadaire séduit les adeptes du "healthy". Explications.
Connaissez-vous la dernière tendance fooding des Californiens ? Le lait de dromadaire ! A l’origine de cette mode, Walid Abdul-Wahab, originaire d’Arabie saoudite, qui décide d’installer une ferme dans un zoo déserté dans le comté du Vernon aux États-Unis. Elle s’appellera Desert Farm. Il s’associe avec un fermier amish, Sam Hosteler pour y produire du lait de dromadaire qu’ils exportent vers la côte ouest du pays. Toujours au fait des nouvelles tendances fooding healthy, les Californiens l’adoptent. Plus digeste que le lait de vache, ce lait contient peu de lactose ce qui réduit les risques d’allergies alimentaires et améliore le système immunitaire. En plus, cette boisson est dix fois plus riche en fer que le lait de vache et elle contient de nombreux nutriments : calcium, magnésium, phosphore, sodium, vitamine B et C. Légèrement plus salé que le lait de vache, son goût s’en rapproche fortement. De nombreuses célébrités californiennes ont déjà adopté ce camel milk. Toutefois, il est beaucoup plus cher que les laits habituellement vendus en supermarché. Il faut compter à peu près 130 DH pour un litre. Cette boisson est disponible sur Internet, via les sites EbelDistribution ou encore Amazon.

Après trois années d’interruption en raison de la pandémie de Covid-19, le Trophée Hassan II de Golf et la Coupe
Le Roi Mohammed VI a adressé un message de condoléances à la famille de la grande artiste feue Khadija Assad,
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4