Échappée belle à Marrakech

Partons à la (re) découverte de Marrakech. Notre voyage sublimé par la beauté des trésors de lieux qui font toujours rêver.

Classée par le journal américain The New York Times dans le Top 50 des destinations à découvrir absolument en 2022, la ville de Marrakech séduit le monde entier. Et ce n’est point étonnant quand on connaît les atouts de cette destination toujours en vogue. Cette cité au prestigieux passé millénaire et à l’aura internationale a été fondée en 1069 par l’Almoravide Youssef ben Tachfine. La ville s’impose rapidement en tant que métropole culturelle et religieuse influente. Conquise en 1147 par les Almohades, puis en 1551 par les Saâdiens, Marrakech fut la capitale du Maroc pendant près de 350 ans, avant d’être détrônée sous le règne de la dynastie alaouite par Fès, Meknès et enfin Rabat, actuelle capitale du royaume. Chacune des dynasties a laissé à la postérité des monuments et des sites d’un patrimoine oral et matériel d’une grande valeur. C’est le cas, par exemple de la célèbre mosquée Koutoubia bâtie sur les ruines d’un palais almoravide, de la Médina ou encore de la place Jemaâ El fna, l’un des symboles forts de la ville depuis sa fondation.

Mille et une choses vous attendent dans cette ville féérique. Vous pouvez déambuler dans les ruelles de la Médina (classée au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1985), prendre le temps de vous promener dans la célèbre place Jemaa Lafna, ou encore visiter les jardins Majorelle, les tombeaux Saâdiens, le musée de l’eau, la Ménara, le Jardin Majorelle, etc. À Marrakech, vous ne trouverez jamais le temps de vous ennuyer, et les excursions aux environs de la ville sont autant de parenthèses enchantées pour un séjour idyllique.

Il faut aussi dire que cette région se prête à merveille au tourisme vert, avec ses vallons boisés, ses vastes panoramas et ses paysages verdoyants. La vallée d’Ourika, Siti Fatna, Oasis Lalla Takerkoust sont autant de lieux qui vous tendent les bras pour une échappée belle en dehors des sentiers battus.

Petite sélection non exhaustive des lieux à (re)visiter absolument.

Remparts de la médina

S’étendant sur une superficie globale de 600 hectares, la médina de Marrakech a été érigée au XIème siècle. Articulée autour d’un campement militaire, le Qsar El Hajar, et d’un marché, elle fut augmentée d’une kasbah au XIIème siècle. Les célèbres remparts de la vieille ville ont connu d’importantes modifications au fil des siècles et enrichis de nouvelles portes. La hauteur des murailles oscille actuellement entre 8 et 10 mètres et elles s’étendent sur une distance totale dépassant les 19 kilomètres.

Jardins Majorelle

Créés par le français Jacques Majorelle dans les années 30 et rachetés par Yves Saint Laurent cinquante ans plus tard, les somptueux Jardins Majorelle étaient une source d’inspiration pour le couturier. Après une balade dans les jardins, ne manquez pas de visiter le musée Berbère.

Palais Bahia

Avec une architecture spectaculaire, ce palais étendu sur 8 hectares fut édifié par le grand vizir du sultan Abdelaziz au 19ème siècle. Les visiteurs peuvent explorer les appartements raffinés des épouses et concubines, puis se balader dans les jardins.

Le jardin secret

Récemment restauré, ce jardin botanique dont les origines remontent aux XVIème siècle a ouvert ses portes au public pour la première fois en 2016. S’étendant sur une superficie de 4.000 m2, avec notamment une tour de 17 mètres, des fontaines, des mosaïques et deux jardins ; l’un dit “islamique” et l’autre exotique rassemblant des plantes provenant des 5 continents.

Palmeraie de Marrakech

Avec ses 15.000 hectares, la Palmeraie de Marrakech est un patrimoine naturel unique prisé des touristes du monde entier qui viennent s’y balader à dos de chameau. Une manière typique d’admirer les quelques 100 000 palmiers et les nombreuses cultures environnantes qui composent ce lieu à nul autre pareil. Les plus téméraires pourront également opter pour une randonnée en quad.

Jardin Anima

S’étendant sur plus de deux hectares, cette mise en scène botanique luxuriante créée par André Heller est un lieu magique, avec une vue grisante sur l’Atlas convie à la flânerie. C’est aussi une source de fraîcheur pendant les jours ensoleillés, une chambre puissante de miracles botaniques qui invitent les visiteurs de tout âge, de toute culture à flâner, à s’y ressourcer, à s’y reposer.

Désert d’Agafay

Situé à une trentaine de kilomètres au sud de Marrakech et s’étendant sur plusieurs centaines d’hectares, le désert d’Agafay présente un sol rocailleux, avec ses dunes blanches qui se détachent du paysage. En plein milieu de ce paysage aride, se trouve une surprenante oasis surnommée l’oasis enchantée, véritable havre de paix et de tranquillité, où la faune et la flore peuvent se développer aisément.

Oasis lalla Takerkoust

Le barrage de Lalla Takerkoust et son généreux lac artificiel long de 7 kilomètres sont un coin de nature au pied de l’Atlas, à seulement quelques kilomètres de Marrakech en passant par la route d’Amizmiz. C’est la destination idéale pour se rafraîchir, déjeuner, dîner, passer la nuit, faire du pédalo, de la barque, du quad, du jet ski ou même pêcher. Échappez-vous le temps d’une journée dans cette somptueuse oasis où le temps semble s’être arrêté et profiter d’une vue imprenable sur les montagnes de l’Atlas.

Parc national du Toubkal

Situé à 75 kilomètres au sud de Marrakech et s’étendant sur une superficie totale de près de 39 351 hectares, le Parc National de Toubkal est une aire protégée. Elle offre une flore unique et très diversifiée peuplée de forêts de chênes verts et de thuyas, d’écosystèmes à genévriers rouges et thurifères mais aussi des formations splendides de xérophytes épineuses en coussinets et de très belles pelouses humides d’altitude caractéristiques du Haut Atlas. Le territoire du Parc met à la disposition des visiteurs des activités ludiques et sportives pour tous les goûts et pour tous les âges : promenades à dos de mule et à cheval, vélo de montage, trail, trekking, parapente, ski de randonnée et ski alpin.

Terres d’amanar

Dans ce parc de loisirs de 45 hectares situé à environ 30 minutes de Marrakech, les intrépides pourront découvrir les sensations du parcours aérien avec ses tyroliennes, sa passerelle et son pont de singe. Parcours santé, randonnées équestres et VTT sont également proposés pour les plus endurants.

Ourika

Au départ de Marrakech, la route vous emmène au cœur de la vallée de l’Ourika, en direction des montagnes de l’Atlas. Un endroit fortement apprécié pour sa fraîcheur et ses paysages sauvages. Vous y découvrirez l’art ancestral des poteries et des cascades d’eau somptueuses.

Setti fatma

Perché à près de 1 500 mètres d’altitude, ce petit bourg abrité par l’Atlas est baigné par les nombreux ruisseaux qui dévalent la montagne. C’est aussi et surtout le point de départ de nombreuses randonnées.

Oukaimeden

En redescendant la montagne, vous continuez vers l’un des plus hauts sommets de l’Atlas et sa fameuse station de ski du même nom : Oukaïmeden. On y va d’abord, parce que la balade est sublime. La route qui mène à la station offre une variété exceptionnelle de paysages et de couleurs. Au fil des kilomètres, vous éprouverez forcément le sentiment de vivre un moment unique, en pénétrant dans les profondeurs du pays. 

L’initiative vient en réponse au nombre croissant d’incidents dans le système de transport public du Pakistan impliquant le harcèlement et
Latifa Chérif, présidente de l’association Le ruban rose dresse pour nous, à l’occasion de La journée mondiale de lutte contre
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4