Disparition d’une ado américaine au Maroc : beaucoup de bruit pour rien !

L’histoire qui a fait la une des médias du monde entier, celle de la supposée fugue de l’adolescente américaine Rebecca Arthur au Maroc, serait-elle arrivée à son terme ?

Aujourd'hui, les médias se sont enflammés en apprenant la disparition d'une adolescente américaine au Maroc. EN quelques minutes, la machine médiatique s'est emballée. Kidnapping, meutre, enrôlement djihadiste… Nous avons eu droit à tout ! Mais voici que dans l'après-midi, l'adolescente de 17 ans qui ne donnait plus de nouvelle depuis mardi a miraculeusement réapparu à Casablanca… aux bras de son petit ami marocain. 



Rebecca Arthur au Maroc avait tout simplement pris l'avion pour rejoindre son « petit-ami » Simo El Adala. D’après le site d’informations Morocco World News, la jeune fille est en train de passer du bon temps à Casablanca. Celle-ci aurait d'ailleurs appelé ses parents, restés aux Etats-Unis, pour les informer de son arrivée au Maroc. Car contrairement aux fausses informations propagées, ceux-ci étaient parfaitement au courant de son départ et auraient même signé une autorisation de quitter le territoire à leur fille encore mineure.  



Pris de panique en découvrant la polémique du jour, les deux tourtereaux ont mis fin au suspens en postant une photo d'eux, prise chez Simo El Adala à Casablanca.

La Coupe du Trône de Golf revient douze ans plus tard au Royal Golf Dar Es Salam pour une édition
Membre de l’Académie du Royaume du Maroc, essayiste, médecin biologiste et féministe, Asma Lamrabet, autrice notamment d’“Islam et femmes”
Artiste de bande dessinée, d'illustration et d'animation, Inès Balegh a participé à la dernière résidence Khaliya, à l'initiative du Conseil
Un nouveau salon de thé fait sa grande rentrée à Marrakech, au sein du Musée d'Art Culinaire Marocain, un lieu
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4