Décès de la comédienne et ex-ministre de la culture Touria Jabrane

La célèbre comédienne et ex-ministre de la culture Touria Jabrane a succombé au mal qui la consumait depuis quelques mois. Hospitalisée dans un état critique le 12 août dernier, la comédienne a rendu l'âme ce soir.

Figure emblématique du théâtre marocain, mais aussi du cinéma et de la télévision, Touria Jabrane a incarné à merveille une multitude de personnages au cours d’une carrière riche et féconde. Connue pour ses qualités humaines, sa générosité d’âme et un parcours artistique brillant, la défunte était une comédienne passionné, talentueuse, douée, sensible, créative et engagée.  « Le théâtre, c’est ma vie », aimait-elle dire,  elle qui a voué sa vie entière au théâtre.
Considérée comme une pionnière dans l’art de l’interprétation au Maroc, Touria Jabrane avait commencé sa carrière dans les années 70 au sein de la troupe de Tayeb Seddiki. Plus tard, c’est avec la troupe du Théâtre Al Yaoum (Théâtre d’aujourd’hui) qu’elle excelle en compagnie d’une pléiade d’artistes, sous la houlette de son époux, le dramaturge Abdelouahed Ouzri. Cette expérience, rappelons-le, a confirmé, si besoin est, son talent, et a donné ses lettres de noblesse à cet art grâce au choix des thèmes abordés qui ont fait bouger, dans les années 90, certaines lignes rouges.
Après cette riche carrière, Touria Jabrane a aussi endossé le poste de ministre de la Culture dans le gouvernement dirigé par Abbas El Fassi, entre 2007 et 2009.
La disparition de Touria Jabrane ce soir  à l’âge de 68 ans laisse un grand vide.
FDM présente ses plus sincères condoléances à son époux Abdelouahed Ouzri et à ses deux filles.

 

 

Après une édition aux Emirats arabes unis en 2022, la Coupe du monde des clubs, dénommée Mondialito, débute ce soir
La tendance argenté fait un retour remarqué cette saison. Découvrez notre sélection de pièces à shopper pour briller de mille
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4