COVID-19 : le déconfinement sera progressif au Maroc

Le ministre de la santé a apporté un certain nombre d’éclairages concernant la pandémie du nouveau coronavirus et des mesures prises par le Maroc lors d’une séance de questions orales à la chambre des représentants.

La séance hebdomadaire des questions orales de la Chambre des représentants, consacrée lundi 20 avril aux “mesures préventives et opérationnelles pour lutter contre le Covid-19” a été l’occasion pour le ministre de la santé de Khalid Ait Taleb de dresser un bilan d’étapes autour des principales mesures prises pour endiguer la pandémie. Voici quelques-unes de ses réponses :

  • Une stratégie de déconfinement est actuellement en cours d’élaboration
  • Le déconfinement se déroulera de manière progressive à l’échelle nationale, puisque la situation épidémiologique demeure stable, mais diffère d’une région à l’autre
  • Le taux de mortalité au Maroc ne dépasse pas 5%. Il reste faible par rapport à la situation à l’échelle mondiale
  • Sur 1826 lits de réanimation, seuls 5% ont été utilisés
  • Les analyses de laboratoire sont passées de 1000 pour atteindre les 2.000 tests par jour
  • La propagation du virus connaît une stabilité malgré l’apparition de foyers liés notamment au processus de production en usine, mais l’important c’est la circonscription rapide du foyer dès son apparition.
  • La prolongation de l’état d’urgence sanitaire vise à consolider les acquis. Tout relâchement risque de mener à l’apparition de nouveaux foyers de contamination ou des rechutes.
L’actrice franco-marocaine Nadia Benzakour joue dans le dernier film d’Eric Barbier, « Zodi et Téhu ». Un magnifique conte dans lequel
L’événement Art-Fair est de retour à Marrakech. Ce rendez-vous international pose ses valises dans les salons de la Mamounia, mais
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4