COVID-19 : Des astuces pour ne plus se toucher le visage

Face à la pandémie du COVID-19, les recommandations de l’OMS sont claires : ne plus se toucher le visage ; les zones des yeux, du nez et de la bouche étant les portes d’entrée du virus. Les conseils de Dr Khadija Moussayer, spécialiste en médecine interne.

Le lavage des mains permettrait de diminuer la contagion de 30 à 50%. « Cette recommandation apparaît plus facile à dire qu’à faire, tant ce réflexe est ancré en nous et que dans les faits, il est quasiment impossible de ne pas porter ses doigts à son visage. Il s’agit de gestes «réflexes» qui nous permettent d’interagir avec nous-mêmes et les autres », explique Dr Moussayer khadija, Spécialiste en médecine interne et en Gériatrie, et présidente de l’Association  Marocaine des Maladies  Auto-Immunes (AMMAIS).
Selon certaines études, l’individu se touche en moyenne vingt-trois fois par heure, soit environ une fois toutes les 2min30 les yeux, le nez et la bouche, des muqueuses considérées comme la voie d’entrée du virus.

Voici les conseils de Dr Moussayer :

Au lieu de toucher les muqueuses du visage, touchez l’arrière de votre tête, serrez les poings, collez les bras au corps, appuyez vos paumes sur vos cuisses ou asseyez-vous sur vos mains ;
Occupez vos mains avec un objet comme une balle antistress (à désinfecter régulièrement), tripotez un stylo, frottez-vous le bout des doigts.
Mais s’il on sait que moins on se touche les muqueuses, moins le virus a la possibilité de rentrer dans notre organisme, il ne faut pas non plus, insiste Dr Moussayer, verser dans la peur obsessionnelle de ce que l’on peut toucher ! Car ce n’est pas évident de changer ses habitudes du jour au lendemain. La meilleure solution est de bien observer bien les autres gestes barrière et se laver régulièrement les mains.

L’initiative vient en réponse au nombre croissant d’incidents dans le système de transport public du Pakistan impliquant le harcèlement et
Latifa Chérif, présidente de l’association Le ruban rose dresse pour nous, à l’occasion de La journée mondiale de lutte contre
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4