Coca-Cola Maroc & ONU Femmes Maghreb boostent le leadership féminin dans le monde rural

A l’occasion de la Journée internationale des femmes, Coca-Cola Maroc et l’ONU Femmes Maghreb ont présenté ce 9 mars à Rabat leur programme d’appui à l’autonomisation des femmes en milieu rural. Une initiative soutenant les agricultures qui ont développé des produits agro-écologiques adaptés au changement climatique.

Coca-Cola Maroc et ONU Femmes Maghreb ont dévoilé leur programme d’appui à l’autonomisation économique des femmes, à travers la promotion de leur rôle dans la chaîne de valeur agro-écologique en favorisant un meilleur accès au marché, tout en préservant l’environnement. Le leadership féminin est l’un des piliers de la stratégie de développement durable de Coca-Cola tant au niveau mondial que local, comme l’est souligné dans un communiqué. Concrètement, huit mois après le lancement du programme qui s’élève à près de 3 millions de dirhams, 50 femmes agricultrices leaders installées dans les régions d’Ouarzazate et d’Essaouira ont été accompagnées afin de les aider à développer des activités agro-écologiques génératrices de revenus. Comment ? Grâce à des investissements financiers, matériels et humains, mais aussi un transfert de savoir et de savoir-faire (conseil, formation et renforcement des compétences). Car deux résultats spécifiques sont visés dans ce programme. Le premier est le développement des capacités et les connaissances techniques des femmes agricultrices en matière de bonnes pratiques agro-écologiques adaptées au changement climatique. Et le seconde ? Une formation en gestion et management de leurs propres coopératives et activité.
« L’autonomisation des femmes, et l’encouragement de l’entreprenariat féminin, sont l’un des piliers de notre action citoyenne, pas seulement au Maroc, mais partout dans le monde », a expliqué Loubna Sabir, directrice des affaires publiques, de la communication et du développement durable de Coca-Cola Maroc, dans un communiqué. « Nous sommes convaincus que le développement durable des sociétés, notamment rurale, et leur résilience face aux changements environnementaux, que ce soit le réchauffement climatique ou autres phénomènes, passe nécessairement par des femmes économiquement autonomes, disposant de revenus stables, qui les libèrent des préoccupations de base liées à la survie, et leur permet de prospérer, et de faire prospérer leurs communautés ». A la fin de ce programme, les femmes agricultrices participantes gèreront leur propre entreprise avant de partager à leurs tours leur savoir-faire ! Pour l’année 2018-2019, le programme cible 68 participantes directes au sein des coopératives de Tilouine et Tinjdade, et 260 bénéficiaires indirectes dans l’oasis de Tinjdade. Et pour sa 3ème année (2019-2020), l’objectif est d’atteindre 80 bénéficiaires directes au sein des coopératives d’Agadir et 240 bénéficiaires indirects dans la région d’Agadir-Taroudant.

Ce 3e opus autour du super-héros trash de l'Univers Cinématographique Marvel, avec Ryan Reynolds et Hugh Jackman, est en salles
Le film "QLAB 6/9" est sur les écrans à partir du 24 juillet 2024. Cette œuvre captivante, riche en suspense
Direction les JO de Paris pour Noor Slaoui qui est la première cavalière à représenter le Royaume du Maroc et
C'était dans le cadre d'un concours organisé par Pubity sur les réseaux sociaux.
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4