Après Inzegane, une jeune femme harcelée à Tanger

Un peu moins d’un mois après l’affaire d’Inzegane, cette fois c’est au tour d’une jeune tangéroise d’être prise à partie par un groupe d’hommes sur la corniche Malabata.

Dans la vidéo postée par  le360, on peut voir  la pauvre femme  essayant de se frayer un chemin alors qu’elle est encerclée par une meute de gaillards surexcités.  Dans la cohue, l’un d’eux lui aurait même volé ses affaires. Où va-t-on ?

L’initiative vient en réponse au nombre croissant d’incidents dans le système de transport public du Pakistan impliquant le harcèlement et
Latifa Chérif, présidente de l’association Le ruban rose dresse pour nous, à l’occasion de La journée mondiale de lutte contre
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4