Amal Ayouch et Hadra Chefchaounya au Festival de Fès des musiques sacrées

La comédienne Amal Ayouch et l’association féminine de la Hadra Chefchaounya montent, ce 28 juin,  sur la scène du Festival de Fès des musiques sacrées du monde organisé jusqu’au 30 juin.

Pour sa 24ème édition consacrée aux « savoirs ancestraux », les organisateurs du Festival de Fès des musiques sacrées du monde ont programmé, ce 28 juin, la comédienne Amal Ayouch et l’association féminine de la Hadra Chefchaounya. La première est attendue à 18h30 à l’Institut français de Fès, pour une lecture musicale autour du Conte d’Orient de Kay d’Astorg, une artiste qui consacre sa vie à l’écriture. Depuis 2014, l’auteure présente ses textes écrits et mis en musique par des artistes marocains et étrangers dans différents espaces culturels. Ainsi, Amal Ayouch qui a joué dans de très nombreux films dont « L’Orchestre de minuit », sera à la narration et accompagnée de Patty Hannock, Ghislain Hervet et Khalid K, comédien, chanteur et musicien. Quant à l’association féminine de la Hadra Chefchaounya, elle a été créée en 2003 pour préserver l’art de la Hadra, un patrimoine musical spirituel, traditionnel et authentique qui perdure dans la région à travers des générations de femmes. Des chants magnifiques qui vont résonner à partir de 23h à Dar Tazi.

La Hadra Chefchaounya :

La Fashion Week, c'est de la haute couture, des silhouettes féminines et masculines et une mode qui se meut dans
La Saint-Valentin approche à grands pas. Et si vous commenciez les hostilités en partant en week-end avec votre moitié, en
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4