Al Prana Art of Wellbeing : connexion avec soi

Niché au bord de l’océan atlantique, à Dar Bouazza, le centre Al Prana est l’adresse de toutes celles qui aspirent au mieux-être et au renouvellement du corps et de l’esprit. Et c’est à un voyage intérieur vivifiant que nous convie Saloua Acharki, sa fondatrice.

Notre première rencontre avec Saloua Acharki, la fondatrice d’Al Prana est un moment de pur bonheur. Ses paroles aussi bien que sa posture respirent la bienveillance et l’ancrage dans une réalité où tout invite au renouvellement du corps et de l’esprit. “Nous nous sommes donné comme mission d’accompagner chacun et chacune dans son propre flot afin de révéler ses joyaux intérieurs, de déployer son plein potentiel d’action et de création et de devenir ainsi l’architecte de sa vie”, nous confie Saloua. L’immense pièce où elle nous reçoit est épurée et rayonne d’une aura magique. C’est ici aussi que la thérapeute organise ses cours et certains de ses ateliers. Celui auquel nous assistons est organisé en hommage à la pleine lune, “pour vivre et honorer les cycles créateurs de la lune”, comme le précise la thérapeute. Une poignée de femmes, toutes adeptes du Yoga, vont vivre un moment unique. “Ce sont des immersions pour se ressourcer, profiter d’un temps de pause, et s’autoriser à ressentir le flot de l’alternance entre le repos et l’activité”, explique Saloua.

Pendant plus de deux heures, les participantes enchaînent des mouvements et des postures, favorisant la purification et l’absorption d’énergie vitale afin de vivre pleinement leurs émotions et se stabiliser intérieurement pour affronter les difficultés de la vie avec confiance, courage et détermination. Une série de Chandra Namaskar (salutation à la lune)  s’enchaîne dans un bel ensemble, et des mantras appropriés emplissent la salle et accompagnent chaque posture physique. “La Pleine lune représente le point culminant d’activités et d’accomplissement, une période où un équilibre se forme entre l’énergie du soleil, et le calme de la lune. Comme une abondance de Prana (force de vie) est disponible, est recommandé toute activité physique ou puissante séance de yoga, faire avancer un projet ou concrétiser des réalisations extérieures”, rappelle Saloua Acharki. Cette session vise, entre autres, à mobiliser l’ensemble du corps de manière douce, apaiser l’esprit, harmoniser et nourrir l’énergie féminine, calmer les tensions et stress, libérer les qualités créatives et éveiller notre intuition. Un beau programme en perspective !

Les rythmes de la vie

Passionnée, dynamique et chaleureuse, Saloua accueille et éveille avec douceur, écoute et profondeur, les pratiquants aux joies et à la magie du yoga. La séance se termine par une méditation collective et une introspection de son fond intérieur. Les peurs, blocages et freins intérieurs sont exorcisés et vaincus et les participantes, fortes de leur nouveau pouvoir, dessinent un avenir meilleur et de jolies perspectives pour le futur. Guidées par Saloua, les participantes se livrent et révèlent leurs ressentis et leurs impressions, bien décidées à naviguer “avec créativité sur les vagues des changements et des rythmes de la Vie”.

L’échange entre les participantes se poursuit de façon conviviale sur le rooftop d’Al Prana qui offre une vue époustouflante sur l’océan atlantique. “Les cercles féminins, sont une occasion pour créer et offrir un espace bienveillant, accueillant, chaleureux où la parole et l’écoute sont respectées. On y vient pour partager, échanger, écouter, créer des liens humains…”, explique la fondatrice d’Al Prana.

“AL PRANA- Art of Wellbeing© est à l’origine un studio de pratique du yoga, que j’ai fondé à Montréal en 2015. Très rapidement le Centre AL PRANA a évolué et s’est transformé en un véritable créateur d’expériences rassembleuses et de divers programmes, axés sur la transformation et l’élévation de conscience. Ces expériences sont vécues sous forme d’ateliers, d’évènements spéciaux ou lors de séjours de retraites initiés au Québec, au Mexique, en Europe et au Maroc”, rappelle Saloua Acharki. Au Maroc où elle a choisi de s’installer, elle a apporté son expertise, son expérience pointue et une “approche holistique unique, vivifiante et apaisante pour se ressourcer, retrouver son flot naturel optimal au fil des changements, et accueillir ainsi pleinement la Vie”.

Connexion et partage

La passion de Saloua Acharki pour le Yoga et les thérapies du mieux-être remonte à 1999. Née d’un père marocain et d’une mère canadienne, Saloua a trouvé, nous confie-t-elle, “son souffle et sa voie dans la pratique du yoga, les voyages, la connexion avec la nature et le partage avec les autres”. Cette recherche du sens de la vie et la quête sur le chemin de l’éveil l’ont amenée à vivre sur quatre continents, et à aller toujours plus loin pour se former dans plusieurs disciplines et techniques d’harmonisation en Amérique du Nord, en Europe et en Asie. Toujours passionnée par l‘exploration des mystères de la conscience humaine, Saloua est certifiée 500H en Yoga Prana Vinyasa, Maître Reik-Usui, Vibrational Therapist, Sound-Healer, formée en Yoga Nidra, Fly Yoga, et différentes techniques de méditation… En tout, la thérapeute a cumulé plus de 1500 heures en formations et stages de perfectionnement… C’est dire toute l’étendue des savoirs et connaissances que Saloua Acharki déploie pour accompagner tous ceux et toutes celles qui aspirent à l’harmonisation du corps et de l’esprit, au développement de la confiance en soi, au bien-être… “Nous proposons aussi divers programmes sur mesure pour les entreprises afin de promouvoir la santé et le mieux-être des employés et ainsi augmenter la santé organisationnelle de l’entreprise”, assure Saloua Acharki .

Résolument placé sous le signe du mieux être, le centre AL PRANA-Art Art of Wellbeing© constitue un véritable cocon pour se ressourcer et puiser en soi les ressources nécessaires pour se connecter à soi. Cette expérience transformatrice se poursuit au cours des retraites immersives “élaborées de façon créative et en symbiose totale avec la nature, ses éléments et ses cycles sacrés.” Et c’est le désert marocain qui va accueillir du 5 au 10 novembre la prochaine retraite organisée par Saloua qui propose pour l’occasion un programme riche et authentique pour un véritable retour à l’essentiel.

Al Prana Art of Wellbeing, Jack Beach Bay, Dar Bouazza. Tél. : 06.68.30.40.83

[mks_separator style= »solid » height= »2″]

Entretien avec Saloua Acharki, fondatrice d’Al Prana

Vous êtes l’unique thérapeute à proposer des séances de guérison avec les bols tibétains. C’est quoi leur histoire et sur quelle partie du corps agissent-ils ?

Le pouvoir guérisseur du son fait partie intégrante de la civilisation humaine depuis des milliers d’années. Durant les sessions de yoga que j’enseigne, ou les séjours de bien-être que j’organise, le pouvoir de guérison par le son est omniprésent à travers la musique spécifique, les mantras, les affirmations, les kryas ou les chants…

L’élan d’approfondir ce pouvoir de guérison par le son, remonte au temps où j’étais à Montréal ou en Europe où j’ai eu le privilège d’expérimenter différentes techniques. C’est lors d’un long séjour à Bali auprès d’un grand maître dans ce domaine, que j’ai été formée et certifiée en Thérapie de Guérison par le Son et la Vibration en utilisant le Gong, les bols tibétains et le chant.

Le principe de base de la guérison par le son est le concept de résonance (la fréquence vibratoire d’un objet). Selon la science de la physique quantique, l’Univers entier est dans un état de vibration ; cela inclut les êtres humains. Chaque organe, cellule, os, tissu et liquide du corps, ainsi que les champs électromagnétiques qui entourent le corps, ont une fréquence vibratoire saine. Lorsque nous ne sommes pas en résonance avec une partie de nous-mêmes ou de notre environnement, nous devenons dissonants et notre fréquence vibratoire peut être affectée, modifiée ou stagnée, ce qui crée une dysharmonie interne. Notre fréquence naturellement saine devient une fréquence qui vibre sans harmonie, créant ainsi un terrain fertile pour la maladie.

En utilisant la vibration du son de manière ciblée, pour affiner le corps, l’esprit et les émotions, la vibration sonore curative s’écoulera doucement dans le corps pour des effets favorables sur la structure et la santé des cellules et des organes. Les riches harmoniques vous emmènent au plus profond de vous-même et déclenchent des états de relaxation profonde ; rarement expérimenté par les gens ; où la guérison devient beaucoup plus facile. De nouvelles énergies seront libérées alors et l’auto-guérison sera mobilisée. 

Cela aide à se détendre complètement, à mieux dormir, à améliorer la concentration et même à augmenter la confiance, à soulager la dépression, la fatigue, le stress et l’insomnie.

Certains moments, plus que d’autres, sont propices à la méditation, comme la nouvelle ou la pleine lune. Pourriez-vous nous expliquer ce principe ?

De façon globale, tout moment est propice à la méditation. Toutefois, la nature nous offre des moments puissants et chargés en énergie selon les cycles de saisons, les cycles lunaires et solaires, comme le lever et le coucher du soleil, les solstices, les équinoxes….

Si on suit le calendrier lunaire, la nouvelle lune représente le début d’un cycle, un moment bénéfique pour initier et amorcer un changement durant le prochain cycle qui s’achèvera lors de la prochaine nouvelle lune. C’est aussi un moment qui invite à la méditation, l’introspection et la détente.

Vous parlez beaucoup de cercles féminins et de la nécessité d’harmoniser et de nourrir l’énergie féminine. De quoi s’agit-il au juste ?

Chaque être humain, que l’on soit homme ou femme, est constitué des 4 éléments de la nature  et de 2 types d’énergies : Yin & Yang, Féminine & Masculine, lunaire & solaire. Le but dans l’évolution de notre être, est d’harmoniser et d’équilibrer ces 2 polarités pour atteindre l’union et l’unité.

Chaque énergie possède ses propres qualités. Les qualités liées à l’énergie féminine sont  l’écoute, l’intuition, l’intelligence émotionnelle, la compassion, la douceur, la créativité, le dévouement, le calme, la collaboration, etc. Les qualités liées à l’énergie masculine sont la responsabilité, l’action, la force, la concentration, l’abondance matérielle, l’autorité, le contrôle, l’intellect, etc. Ces dernières qualités feront sans doute écho dans votre esprit au système éducatif et patriarcal dans lequel nous évoluons, encore axés sur la valorisation de la dimension rationnelle et matérielle, au détriment de celle qui émane de l’intelligence de notre cœur, de notre grand Soi.

Que l’on soit homme ou femme, nous sommes donc invités à déployer notre énergie féminine et nourrir ainsi les qualités du cœur telles que l’écoute, la bienveillance, l’entraide et la joie pour les rayonner en nous et autour de nous ; et ainsi co-créer un monde plus harmonieux, plus vibrant et plus prospère pour toutes et tous.

La Fashion Week, c'est de la haute couture, des silhouettes féminines et masculines et une mode qui se meut dans
La Saint-Valentin approche à grands pas. Et si vous commenciez les hostilités en partant en week-end avec votre moitié, en
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4