Maroc d’autrefois

Cet essai bourré d'anecdotes est une plongée dans le Maroc du début du 20ème siècle. Christian Houel, journaliste fasciné par le ce pays, en raconte les rituels.

Il a sillonné le Royaume en 1904. Dans cet opus, il est plus question d’interprétations que d’anthropologie. Si on marque ce recul, on peut se délecter en revisitant ce Maroc revu et corrigé. Pépite : on sait que les Marocains de religion juive et musulmane cohabitaient avec harmonie, mais comment faire la différence entre les deux ? Réponse : on apprend qu’un juif, après avoir uriné, n’emploie aucun corps pour s’essuyer. Le musulman, lui, use toujours d’un corps étranger. Question: il se planquait où notre journaliste pour faire ce genre d’observation et bien d’autres, du même acabit ?

C’est dans la douceur de vivre méditerranéenne que New Tangier présente une nouvelle collection fluide, acidulée et résolument décontractée. La
C’est l’été, les températures montent, quoi de mieux que de rester au frais et de binge watcher sur Netflix. Si
Si en 2023 une blessure a empêché, quelques jours seulement avant le début de la saison à Hawaï, "le lion
L’artiste Faiçal Adali, reconnu pour son approche innovante et sa capacité à capturer l'essence de la culture marocaine tout en
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4