Les femmes vintage

De Jocelyne Robert "Grrr... et quoi encore ! Je hais la sonorité de la soixantaine. J'abhorre tout ce que représente le clan des soixantenaires : culturellement, socialement, humDe Jocelyne Robertainement, corporellement. Retraite, maladies, visages étirés (...) Grrr".

C’est ainsi que s’exprime Gwendoline, héroïne de ce cri de rage, plus essai que roman, signé par la sexologue québécoise Jocelyne Robert. Cette rage, teintée d’un humour féroce, traverse de bout en bout cet opus qui dénonce la mise à l’écart des femmes de plus de 50 ans. L’auteure réhabilite les mûres, célèbre leur expérience, encense leur appétit de vivre. Elle s’élève contre les artifices et combat le culte de la performance (physique, esthétique, sexuelle) auquel les femmes se soumettent bien trop sagement. Non à la chirurgie esthétique, aux angoisses sur l’âge, sur la beauté. A chaque saison son charme ! Un livre tonique à mettre entre les mains de toutes les femmes, surtout les trentenaires, pour qu’elles se préparent une soixantaine sereine !

Editions de l’Homme.

C’est dans la douceur de vivre méditerranéenne que New Tangier présente une nouvelle collection fluide, acidulée et résolument décontractée. La
C’est l’été, les températures montent, quoi de mieux que de rester au frais et de binge watcher sur Netflix. Si
Si en 2023 une blessure a empêché, quelques jours seulement avant le début de la saison à Hawaï, "le lion
L’artiste Faiçal Adali, reconnu pour son approche innovante et sa capacité à capturer l'essence de la culture marocaine tout en
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4