Rosumat, l’imaginaire hispanique dans les dessins d’artistes marocains

L’Institut Cervantès de Casablanca et l’Ambassade d’Espagne au Maroc présentent du 20 au 31 mai le projet visuel artistique «Rosumat, l’imaginaire hispanique dans les dessins d'artistes marocains», un regard libre, créatif et surtout personnel de 12 artistes marocains à la culture hispanique à partir de la bande dessinée et de l'illustration.

Plusieurs thèmes sont abordés par les artistes marocains dans cette aventure graphique autour du monde hispanique, de l’influence deDon Quichotte dans l’imaginaire collectif à la présence de l’espagnol et son influence sur le dialecte marocain «darija», en passant par l’impact de la musique et de la littérature hispaniques sur la culture marocaine contemporaine. A cette diversité thématique s’ajoute une autre de nature graphique, qui confère à ce projet une richesse en lien avec ce qui se passe actuellement dans la jeune scène marocaine de la bande dessinée et de l’illustration.

Cette exposition sera visible sur les pages Instagram de l’Institut Cervantès de Casablanca (@institutocervantescasablanca) et de l’Ambassade d’Espagne au Maroc (@culturaespanamarruecos) avec une publication par jour pendant douze jours, du 20 au 31 mai.

BYD a organisé avec succès le lancement de son nouveau modèle Seal U DM-i au sein de son showroom à
Ce maquillage glamour met l’accent sur les yeux avec un regard intense travaillé dans des tonalités marron glacé et une
L’Intelligence artificielle façonne le monde de demain. L’enjeu de sa maîtrise est fondamental. Aussi, faire de l’IA un moteur d’égalité
C’est dans le somptueux cadre de l’hôtel Conrad Rabat Arzana, que s’est tenu les 19 et 20 avril, le 4ème
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4