Le festival « Maghribiates » récompense les actions de 7 femmes

La 8ème édition du festival "Maghribiates 2015", initiée par l'association "Moltaka B'ladi pour la citoyenneté", a honoré, samedi soir à Casablanca, sept femmes marocaines opérant dans divers domaines, en commémoration de la Journée nationale de la femme célébrée le 10 octobre de chaque année.

Il s'agit de Charafat Afilal, ministre déléguée auprès du ministre de l'Energie, des mines, de l'eau et de l'environnement, chargée de l'eau, Bahija Simou, spécialiste de l'histoire militaire marocaine et directrice des Archives Royales du Maroc et Naima Lamcharki, l'artiste au grand talent.



Il s'agit également de Kaima Bellouchi, journaliste dans la presse sportive à la SNRT, Raissa Fatima Tihihit, Khadija Lakbabi, déléguée du ministère de l'Education Nationale et la Formation Professionnelle à la Préfecture des Arrondissements Moulay Rachid et Ibtihaj Chaoui Mereghdi, styliste-modéliste.



S'exprimant à l'ouverture de cette cérémonie, le président du festival, Yassine Rikhe a mis en exergue l'importance de cette manifestation qui ambitionne particulièrement la valorisation des compétences féminines marocaines dans plusieurs domaines. 



Cette manifestation, organisée en partenariat avec des établissements publics et privés, a, depuis son lancement en 2008, tenu à célébrer la femme marocaine dans de nombreux secteurs de la vie, a-t-il fait savoir. 



Plusieurs chanteurs marocains, acteurs et célébrités du monde du journalisme, du sport, de l'art et de la culture ont assisté à cette manifestation de grande envergure, à travers des présentations et des chansons couronnant la femme marocaine.

Un dessert de saison, riche en fruits et fruits secs pour faire le plein de vitamines et d'énergie.
Le puissant tremblement de terre qui a frappé la région de Marrakech, dans la nuit de vendredi à samedi, a
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4